Matadi : un installateur d’antenne parabolique électrocuté

Matadi : un installateur d’antenne parabolique électrocuté

Un jeune homme de Matadi vient d’être électrocuté. L’incident survient alors qu’il tentait d’installer une antenne parabolique.

Cabine Electrique Snel/Photo Infobascongo

Cabine Electrique Snel/Photo Infobascongo

Sur l’avenue Umba-di-Massiala numéro 12 bis, au quartier ville haute, que d’habitants en émoi regardent le corps inerte de  Cédric Kondolo perché sur le toit de la maison. Ses vêtements sont calcinés sans qu’ils ne prennent feu. Selon des témoins, Cédric Kondolo, technicien, est électrocuté pendant qu’il installait une antenne parabolique sous la ligne haute tension de la Société nationale d’électricité (Snel). ‘’Une telle situation est malheureuse ! Je pense que c’est un problème de champ magnétique’’, regrette Jean-Marie Sompa, bourgmestre de Matadi. ‘’ Ce fil conducteur est en haute tension de 17 KVA. Tout autour de ce fil, il y a un champ magnétique sur un rayon de 17 cm par rapport à ce fil. Une fois que la personne se trouve dans ce champ, elle est électrocutée’’,explique Papy Matumpa, un cadre de la Snel.

Depuis près de trois ans,les antennes paraboliques ont la cote à Matadi. Des techniciens ont trouvé un moyen pour se faire de l’argent. Installé une antenne coûte 15$.

Les éléments de la Croix –Rouge viennent de descendre son corps pour l’acheminer à la morgue de Kinkanda.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.