08 Mars : les femmes du Kongo Central appelées à adhérer massivement dans les partis politiques

rencontre des femmes organisée par Cafco/infobascongo

rencontre des femmes organisée par Cafco/infobascongo

Venues de plusieurs organisations féminines du Kongo Central, elles étaient près de 200 à se fixer rendez-vous dans la salle Victoire à Matadi pour célébrer la Journée internationale de la femme. Occasion pour Thérèse Mambu, ministre provinciale du Genre d’appeler ses paires à adhérer massivement dans les partis politiques.
‘’Femmes inscrivez-vous en grand nombre dans les partis politiques afin de renverser la tendance actuelle. Tendance qui veut que la femme soit loin du centre des décisions faute de représentativité’’, exhorte Thérèse Mambu. En 2011, aucune femme n’a pu gagner un siège sur les 24 que compte la province à l’assemblée nationale. Pourtant, la gent féminine constitue près de 60% de l’électorat du Kongo Central. ‘’ Ce paradoxe se justifie notamment par l’indifférence de la femme vis-à-vis de la chose politique’’, pense Marie-Louise Kabongo, une professionnelle de médias. Face aux échéances électorales qui pointent à l’horizon, la femme doit relever le défi. ‘’Sa situation ne s’améliorera qu’avec sa forte présence dans les instances de prise de décision, ajoute Julie Nsilu, membre du Corps des volontaires permanents pour la paix et le développement( Cvppd). Personne peut décider en sa faveur mieux qu’elle-même. A quelque niveau que ce soit.’’ Pour Marie-Louise Nkembi, cadre du Parti pour la reconstruction et le développement (PPRD), ‘’en s’adhérant dans les formations politiques, la femme ne doit pas se limiter aux rôles secondaires. Elle doit briguer les postes déjà au niveau local car les élections de 2015 sont proches’’. Célébrée sous le thème: ‘’Autonomisation et participation politique de la femme congolaise’’, cette journée ouvre la porte à une série d’activités couvrant tout le mois de mars.

Par Noëlly Bulumonamo

Leave a Reply

Your email address will not be published.