Mbanza-Ngungu : malades et pas soignés, des prisonniers meurent de plus en plus

Mbanza-Ngungu : malades et pas soignés, des prisonniers meurent de plus en plus

Bon nombre de prisonniers du centre pénitentiaire de Mbanza-Ngungu, dans les Cataractes sont malades. Sans être admis aux soins, certains parmi eux en meurent. Une situation qui inquiète.

Prison de Matadi et ses détenus affamés /infobascongo

Prison de Matadi et ses détenus affamés /infobascongo

‘’Nous venons d’enregistrer sept prisonniers morts pour ce premier trimestre. Leurs corps sont toujours gardés à la morgue de l’hôpital général de Nsona Nkulu’’, confie Jean Kiba, directeur de la prison de Mbanza-Ngungu.

Le vendredi dernier, les prisonniers de ce centre pénitentiaire ont retenu le corps de l’un des leurs pour exprimer leur désolation. Le directeur de la prison a dû les convaincre afin de céder le corps pour la morgue de Nsona Nkulu. ‘’Nous sommes arrêtés pour des faits bénins. Nous vivons dans les conditions inhumaines : sans nourriture, aucun comprimé dans le centre de santé. Beaucoup d’entre nous sont très malades.’’, a déclaré Lumbu Makanda, le chef de prisonnier.Selon Jean Kiba, ‘’sur les 302 prisonniers, 289 sont très malades.’’

Le chef de division Samuel Masumu a demandé au parquet de finir avec les dossiers de ces prisonniers. Il a promis son implication pour la prise en charge médicale des prisonniers souffrants. Aux dernières nouvelles,un huitième prisonniers vient de décéder.

Leave a Reply

Your email address will not be published.