Matadi : le vol des câbles du courant électrique fait vivre

A Matadi, chef-lieu du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa, le vol des câbles du courant électrique est monnaie courante. Les voleurs les revendent aux abonnés de la Société nationale d’électricité (Snel) pour être raccordés.

Sur l’avenue la tortue à Kinkanda, des fils conducteurs aériens torsadés du courant électrique jonchent le sol. Plus de 15 m ont été retranché vers les petites heures  du matin  par des voleurs sur cette ligne unique sur laquelle sont greffées  quelques maisons dont celle qui abrite Infobascongo. Du coup, elles sont sans électricité. Une situation qui inquiète. ‘’ Nous ne savons plus comment informer nos lecteurs. Ce n’est pas facile d’aller travailler dans un cyber café.’’, se plaint Dieuleveult N’Songo, Administrateur d’Infobascongo.

Depuis près de 5 ans, le vol des câbles du courant électrique  gagne du terrain à Matadi. Ils sont vendus au marché et parfois par des journaliers de la Snel. Ceux-ci connaissent où s’en procurer. Un mètre coûte 5$. Beaucoup pointent carrément du doigt les agents et journaliers de  cette société. ‘’ Voler un câble sous tension, n’est pas donné à n’importe qui si ce n’est que par des habitués du courant.’’, explique un pensionné de la Snel. Cette structure de l’Etat qui détient le monopole de la desserte du courant électrique  n’en fournit pas  à ses abonnés. Et pour que les agents viennent rétablir le courant, il faut que les familles victimes se cotisent.

Pour un monsieur habitant l’avenue la tortue :’’ Aussi longtemps que la Snel ne livre pas les câbles et qu’elle continuera de fermer les yeux en utilisant ceux volés, les abonnés continueront de souffrir.’’. Un responsable de cette société a rejeté cette affirmation.  Pour lui, tous les fils conducteurs du courant électrique qui se vendent sur le marché ne sont pas forcément volés. Dans certains quartiers, des jeunes veillent la nuit pour sécuriser leur raccordement à la place de la police. Ils sont encouragés par Jean-Marc Nzeyidio, le Maire de Matad

Leave a Reply

Your email address will not be published.