Vers un nouvel ordre commercial Europe -Afrique centrale

Vers un nouvel ordre commercial Europe -Afrique centrale

Kinshasa, la capitale de la RDC accueille ce lundi 02 novembre à l’hôtel Sultani, la XXXVI ème Session du Comité régional de coordination des négociations(CRNP) de l’Accord de partenariat économique (APE) Afrique central (AC) et Union européenne (Ue). Elle a été ouverte par Marcellin Minaku, directeur de Cabinet, représentant la ministre du Commerce. Ce partenariat est sensé aboutir à un nouvel ordre commercial avec l’Europe et renforcer l’intégration régionale en Afrique central.

Des participants à la XXXVI ème Session du Comité régional de coordination des négociations de l’Accord de partenariat économique Afrique central  et Union européenne en RDC

Des participants à la XXXVI ème Session du Comité régional de coordination des négociations de l’Accord de partenariat économique Afrique central et Union européenne en RDC

Cette session de cinq jours met l’accent sur les engagements pris par le comité régional lors de la session précédente, la poursuite et finalisation de l’examen du texte de l’accord. Des avancées sont faites en ce qui concerne la consolidation du texte de l’accord.
En effet,du 29 juin au 3 juillet à Douala au Cameroun, ce projet de texte a été passé au peigne fin. commissaire de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale(CEMAC),Pascal Youbi apaise ceux qui ont peur de la création de la zone de libre-échange avec l’Europe. ‘’ La libre circulation des marchandises fait partie intégrante des programmes que tous les Etats réalisent de manière souveraine,à la fois au sein de la CEMAC,de la CEEAC,de l’UA et de l’OMC’’,dit-il. Il enchaîne :’’Les axes stratégiques de l’APE, à savoir, l’approfondissement de l’intégration économique de l’Afrique centrale,la libéralisation des échanges avec l’Europe et le renforcement des capacités de production et d’exportation de nos pays,demeurent aussi parmi les objectifs poursuivis au plan national,par les huit Etats qui composent notre configuration de négociation APE.’’

Travailler dur
Pour Marcellin Minaku, ‘’le commerce est appelé à jouer un rôle moteur dans le développement de la région. Ce qui appel, collectivement ou individuellement,la définition et la mise en œuvre effective des plans de développement,des stratégies commerciales pour la diversification des exploitations et la mise en œuvre d’un train de reformes visant l’amélioration de la compétitivité et du commerce d’une part et,d’autre part,l’amélioration du climat des affaires’’. Le représentant de Néfertiti Ngudianza, ministre du Commerce encourage les participants à maintenir constant, sinon à redoubler l’effort et l’attention, afin que les derniers mètres de ce marathon soient couronnés de succès.

One Response to "Vers un nouvel ordre commercial Europe -Afrique centrale"

  1. Didier Mambueni  5 novembre 2015 at 8:58

    pour qu’el finalite ? la recolonisation par des’imperialistes mindele bravons la peur Luttons tenons bon

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.