Mbanza-Ngungu : escapade terminée pour un présumé trancheur de tête

Mbanza-Ngungu : escapade terminée pour un présumé trancheur de tête

Le commissariat de la police de Mbanza-Ngungu vient de déférer Tayi Sanzunzu, alias lion au tribunal de paix.  Il est accusé d’avoir tranché la tête de son  ami à la machette à cause d’un différend d’argent.

Machette

Tayi est désormais détenu au cachot du tribunal de paix de Mbanza-Ngungu. Un policier raconte:’Les deux avaient un champ. Selon leurs accords, ils devaient se partager 850 000FC (944$) à la fin de la vente. Albert Nkendolo détenait l’argent et a refusé de donner la part de Tayi Sanzunzu comme convenu. Ce dernier lui a coupé la tête’.

Cet acte a eu lieu le 6 septembre 2015  sur la route de Lufutototo entre les villages Nsongo et Mukati, dans les cataractes.

Apres avoir guillotiné son ami, Tayi s’était rendu à son domicile pour lui prendre sa moto et sa télévision. Selon ses enfants,Tayi qui leur était familier leur a fait savoir qu’il allait les réparer sur ordre d » Albert. Depuis,il s’était réfugié à Mbanza-Ngungu. La police a mis la main sur lui après enquête.

Leave a Reply

Your email address will not be published.