Kongo central : Marie-Josée Niongo,le maire suspendue admis aux soins après une crise au parquet

Kongo central : Marie-Josée Niongo,le maire suspendue admis aux soins après une crise au parquet

Marie –Josée Niongo, maire de Boma suspendue vient d’être admise aux soins à l’hôpital général de référence de Kinkanda. Elle a piqué une crise pendant qu’elle était en détention au Parquet général de Matadi.

NiongoMarie-Josée Niongo fait une crise de tension au Parquet général de Matadi. Elle est vite conduite à l’hôpital général de référence de Kinkanda. Elle n’aurait pas supporté d’être mise en détention. Elle croupissait sous un mandat d’arrêt provisoire depuis le mercredi 17 août. Les griefs pour lesquels elle est poursuivie sont : la xénophobie et  sabotage des emblèmes du pays.

Avant son transfèrement à Matadi, madame le maire suspendue par le gouverneur du Kongo central était en résidence surveillée.

Des sources médicales la santé de Niongo n’est pas inquiétante.

Aux dernières nouvelles de ce vendredi,elle est en réanimation. Sa santé va empirant.

Leave a Reply

Your email address will not be published.