Matadi : tous les enfants de 6 à 7 ans à l’école

Matadi : tous les enfants de 6 à 7 ans à l’école

Pour lutter contre le manque de scolarisation des enfants, l’Unicef lance la campagne d’inscription des enfants de 6 à 7 ans en 1ère année primaire. case for iphone 8 plus silicine floral Il met aussi des objets classiques à leur disposition.

Dans la cour de à l’école primaire Londe à Matadi Marcel Kabeya remet à Bob Bavuidi, ministre provincial de l’Education des cahiers, des stylos et des crayons. Ce dernier remet quelques objets classiques à un échantillon d’enfants. iphone 7 anker case Pour la province du Kongo central 90 tonnes de kits scolaires sont disponibles. quotes iphone 7 case’L’école est cette première pierre qui permet de bâtir l’avenir d’un enfant. iphone 7 case sausage dog Les parents doivent savoir qu’éduquer leur enfant, c’est le meilleur investissement qu’ils peuvent leur accorder’’, lance-t-il.

Scolariser les enfants

Selon une enquête menée en 2014 par le ministère de l’éducation, 21% d’enfants du Kongo Central ne sont pas scolarisés. ‘’L’éducation est une réalité qui fait que la jeune fille qui n’est pas allée à l’école sera incapable d’être une femme formée. iphone 6 case the vampire diaries A 20 ans, elle ne saura pas prendre en charge son époux fonctionnaire qui aura subi un AVC. Par conséquent, assurer la survie de sa famille. iphone 6 plus cases black La réalité de l’éducation est que le jeune garçon de 14 ans, à Luozi qui a arrêté ses études devient pêcheur. Demain, il va se présenter à la députation. Par manque d’instruction, il sera incapable de défendre valablement les intérêts de ses populations’’, argumente Bavuidi. Il enchaîne :’’Si nous ne sommes pas tous impliqués au -delà du slogan et des mots officiels aujourd’hui, nous condamnons toutes les générations à venir à être incapables de reprendre le flambeau de la direction de notre pays.’’

La campagne se fait de porte en porte.

Leave a Reply

Your email address will not be published.