Des morts et des blessés bilan des nouveaux affrontements à Kimpese

Des morts et des blessés bilan des nouveaux affrontements à Kimpese

Des nouveaux affrontements viennent d’avoir lieu entre la police et les éléments de Bundu dia mayala (BDM), parti de Né Muanda Nsemi, à Kimpese, dans le territoire de Songololo. Le bilan fait état de sept morts selon une source policière et de 12 morts selon un anonyme.Les blessés sont nombreux.

Des ''Makesas'' arrêtés par la police à Kimpese/Infobascongo

Des  »Makesas » arrêtés par la police à Kimpese/Infobascongo

A 140 km de Matadi, à Kimpese, les éléments de BDM se sont attroupés au centre de la cité. Habillés certains en tenue traditionnelle, ces makesa (soldats, ndlr) tenaient en main des bâtons, des planches… ‘’Ils exigeaient à la police de libérer  l’un d’eux arrêté dernièrement’’, rapporte P.L. un habitant.

La scène s’est déroulée tôt ce matin. Selon une autre  source, cet attroupement a crée une psychose à Kimpese. ‘’Ils étaient une centaine de personnes. La police a tenté en vain de disperser la foule. Du coup, nous avons entendu des balles retentir’’.

Fin janvier, les adeptes de BDM avaient  saccagé les infrastructures de l’un des leurs Papy Mantezolo, promu vice-ministre. Le président de ce parti exigeait qu’il démitionne au motif que le poste de vice-ministre ne correspondait pas à la hauteur de son parti. Après l’intervention de la police, des auteurs de ces actes ont été arrêtés. Certains ont succombés et d’autres blessés.

’Ces makesa ont encore perturbé la circulation ce matin. Les balles perdues ont atteint 7 d’entre eux qui sont morts’’, renseigne une source policière.  Une autre source parle de ‘’12 morts du côté de makesa dont une femme et des nombreux blessés ont été enregistré.’’

One Response to "Des morts et des blessés bilan des nouveaux affrontements à Kimpese"

  1. Kembo wa Kembo  4 février 2017 at 14:00

    S.O.S
    Pourquoi ca a Kimpese? Qui est derriere cette barbarie chez les Nekongos, SVP?
    Il faut deja prendre le toreau par les cornes et en finir une fois pour toute… Ou est le gouverneur Mbadu et le conseil provincial de securite pour bander deja cette blessure?

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.