Les forces de l’ordre mènent une opération contre Ne Muanda Nsemi

Les forces de l’ordre mènent une opération contre Ne Muanda Nsemi

DesNe Muanda nsemi  coups de feu sont entendus en ce moment à Ngiri-Ngiri à Kinshasa dans la maison en construction du député Ne Muanda Nsemi et chef spirituel de mouvement politico-reliogieux Bunda dia Mayala(Bdm). Un de ses adeptes a été touché par une balle à la main. Il vient d’être conduit à l’hôpital. Ce sont les forces de l’ordre qui mènent cette opération. Une source signale des morts parmi les Makesas de Bdm(Soldat,Ndlr).

En ce même instant ,il est signalé des attaques dans la résidence de Ne Muanda Nsemi à MaCampagne.

Cette situation fait suite aux accrochages qu’il y a eu entre les Makesas et les forces de l’ordre du Kongo central la semaine dernière à Kimpese. Le bilan fait état d’une dizaine de morts. Dans la foulée, à travers une vidéo, le leader de Bdm a fait des déclarations à l’encontre de Joseph Kabila, le chef de l’Etat. Il lui a demandé de quitter le pouvoir dans  deux semaines.

One Response to "Les forces de l’ordre mènent une opération contre Ne Muanda Nsemi"

  1. Kimpwanza Dia Kongo  14 février 2017 at 17:29

    Tous les kongo doivent se soulever comme un seul homme il faut vaincre la peur et chasser tous ceux qui sont à la base de tous nos malheurs . Le Kongo central aux kongo , tous les non originaires qui viennent squatter nos emplois doivent rentrer chez eux pour cultiver des maniocs . Le Kongo central est trop petit pour accueillir tous les parasites de la RDC et subir cette pression démographique .

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.