Can 2010 : La délégation officielle du Bas-Congo refusée d’accès à Cabinda

Can 2010 : La délégation officielle du Bas-Congo refusée d’accès à Cabinda
le nouveau passeport congolais/photo radiookapi.net

le nouveau passeport congolais/photo radiookapi.net

Invitée à la CAN par le gouvernement du Cabinda en Angola, la délégation des autorités du Bas-Congo a broyé du noir ce dimanche à la frontière de Yema. Par manque de passeport biométrique elle s’est vue refuser l’entrée.

Les membres de la délégation ont mis cinq heures à la frontière. Seul Déo Nkusu Vice-Gouverneur, Alphonse Nekwa journaliste et deux autres responsables. Malgré cela, eux aussi vivaient dans l’attentisme, car il fallait des visas qui ne se donnent qu’à Luanda.

Ministre provincial, administrateur du Territoire, Maire, agent de sécurité, chauffeur sont rentrés. Plusieurs boudaient. « Pourquoi devons-nous continuer à être hospitalier envers eux, pendant qu’ils ne nous considèrent même pas » a lancé un chauffeur.

« Puisque c’est eux qui nous invitent, ils ne devaient pas être très exigeants. » Ajoute un policier.

Depuis le refoulement des peuples vivant dans le deux pays, les passeports biométriques sont exigés pour traverser les frontières en lieu et place de laissez-passer. Il faut noter que les mesures sécuritaires ont été durcies suite à l’attaque contre l’autocar de la sélection togolaise vendredi dernier.

Leave a Reply

Your email address will not be published.