RDC:Wamba dia Wamba président national de Bdm et candidat président de la République

RDC:Wamba dia Wamba  président national de Bdm et candidat président de la République
Professeur Wamba dia wamba/Photo Infobascongo

Professeur Wamba dia wamba/Photo Infobascongo

Pendant que l’on accuse les militants de Bundu dia Mayala(Bdm) d’attaquer des prisons et que la traque de son leader Ne muanda Nsemi continue, ce parti continue de faire parler de lui. Le professeur Ernest Wamba dia Wamba vient d’être désigné président national de Bdm.

Le communiqué  est signé le 14 mai 2017 par Fula Matingu, secrétaire général de Bdm et Sita Nsoni,directeur du bureau politique. Il souligne que c’est en vertu du mandat reçu par Ne Muanda Nsemi qu’ils  ont agi. Mais pourquoi un document signé en cette date est mis en circulation plusieurs semaines après?

 »Avec lui, les Congolais reprendront leur pays, la RDC »

Dans la parution du 29 mai 2017 de kongo dieto, le feuillet d’information de Bdm, soit 12 jours après son évasion de la prison centrale de Makala,Ne Muanda Nsemi annonce la candidature de wamba dia wamba pour la présidence de la République. Il le présente comme un mukongo poli, très courtois, très calme et très intelligent(Ndlr,mukongo,originaire du Kongo central).  »Avec lui, les Congolais reprendront leur pays, la RDC »,estime-t-il.

En Rdc, »l’accord du 31 décembre » prévoit l’élection présidentielle fin 2017.

Ne Muanda Nsemi sera lui, candidat Sénateur pour le compte du Kongo Central.

3 Responses to "RDC:Wamba dia Wamba président national de Bdm et candidat président de la République"

  1. Kembo wa Kembo  20 juin 2017 at 10:29

    S.O.S… ce n,est pas un probleme si Dr. Wamba devra poser une candidature a la presidence, mais s,il faut que les congolaises laissent l,extravagance dans leur maniere de faire les choses. Respectons nous et laissons les agitations politiciennes, S

    Répondre
  2. Blanchard Luozi Balari  14 juin 2017 at 21:34

    Depuis les Etats-Unis, j’ai récu finalement vers le soir avant ma couche l’info selon laquelle le Dr. Wamba Dia Wamba venait d’être nommé Président du Parti politique BDM. Certes, le BDK a bien agi pour donner la dimension moderne à ce parti et je crois savoir que le Professeur Wamba mérite cette place et c’est ici au fait qu’il faut tout de même reconnaitre le sens élevé de Ne Mwanda Nsemi sur le plan ouverture d’esprit et maturité culturelle et politique.
    Par ailleurs, il est à préciser que les déclarations de Ne Mwanda Nsemi en tant que chef et leader du mouvement BDK est à dissocier de BDM parti politique. Donc, s’il faut être claire, il serait mieux d’écouter les déclarations qui emaneneront désormais de BDM, voire Prof. Wamba Dia Wamba que de s’atteler aux déclarations de BDK mouvement réligieux.
    C’est au fait comme la jambe gauche et la jambe droite. Toutefois, si Ne Mwanda Nsemi confirme ou dit qu’il va frapper Mr. Kabila où en est le problème? d’autant plus que Mr. Kabila n’est plus président de la république depuis le 19 Decembre 2016. Nous avons là un imposteur et rébel qui veut rester au pouvoir et pour lequel l’article 64 donne raison à Ne Mwanda Nsemi de frapper et de nous l’amener, Kabila, vivant ou mort.

    Répondre
  3. Nkosi Sikeleli  10 juin 2017 at 15:18

    Ce n’est pas du tout choquant de voir le Professeur Wamba dia Wamba etre designé comme Président National de BDM, branche Politique de BDK, mais, qu’y a t il exactement dans les propos de Ne Muanda Nsemi qui annonce le soulèvement populaire le 07 Aout 2017!!!Pense t il réellement aux élections en 2017 ou alors est il entrain de nous divertir tout simplement!

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.