Mbanza-Ngungu:l’audience des trois présumés complices de la profanation de la depouille mortelle d’une femme à la morgue de Nsona-Kulu très attendue

Mbanza-Ngungu:l’audience des trois présumés complices de la profanation de la depouille mortelle d’une femme à la morgue  de Nsona-Kulu très attendue

Après la decouverte  de la depouille mortelle profanée d’une femme disparue à la morgue de l’hôpital de Nsona-Nkulu à Mbanza-Ngungu au Kongo Central,trois commis à ce reposoir  sont en détention.Leur audience est très attendue.

De sérieuses indices de culpabilité pèsent sur eux.Ces trois commis à la morgue de Nsona-Nkulu sont en détention.

En effet,la semaine dernière,la dépouille mortelle d’une femme de 48 ans a disparu de la morgue de Nsona-Nkulu. Malgré les investigations menées notamment dans les différentes veillées mortuaires dans le territoire, il n’y a pas eu de résultats.Ce corps a été retrouvé plus tard samedi dernier sur le parvis de la morgue enfilé d’un nouveau caleçon et torse nu.  » Il a été profané.Je ne pouvais pas m’imaginer considérant notre tradition que pareille chose arrive »,s’est indigné Jean Denis Nzita,le médecin directeur de cet hôpital. Et Jean Oscar Botoko,l’administrateur du territoire de Mbanza-Ngungu de renchérir: »Je n’ai jamais vu ça dans ce territoire. »

Audience attenduee

Les notables et chefs coutumiers de ce territoire sont aussi indignés.Ils ont fait des cérémonies coutumières pour demander pardon. Cependant,la population ne comprend pas exactement ce qui est arrivé. L’audience de ces présumés complices est fortement attendue. Les habitants exigent une audience publique. Elle se tient probablement avant ce week-end.

Leave a Reply

Your email address will not be published.