RDC:des altercations entre les forces de l’ordre et des militants de Bundu dia Mayala à Kinshasa et au Kongo central

RDC:des altercations entre les forces de l’ordre et des militants de Bundu dia Mayala à Kinshasa et au Kongo central

Depuis ce matin,au Kongo Central tout comme à Kinshasa en RDC,des militants de Bundu dia Mayala(BDM),le parti de Ne Muanda Nsemi se heurtent aux forces de l’ordre( militaires et policiers). Dans les deux camps,il y a des blessés et des morts.

A Mvuadu et à la place Coca-Cola à Matadi,des mouvements des militants de BDM sont signalés.La police réagit par des tirs.Cette altercation aurait fait trois morts,selon une source. La police parle de deux morts.

ils étaient aussi dans la rue à Moanda,Mbanza Boma,Kimpese,Lukala,Tshela ,Sekebanza…

IMG-20170807-WA0072

Marche des militants de BDM à Boma lundi 7 août encadrée par des militaires/Photo Internet

A Boma,plusieurs militants de BDM ont marché sur 8 km jusqu’à la mairie.Ils étaient bien encadrés par des militaires.Ils ont affirmé agir au nom de leur grand maître Ne Muanda Nsemi et ont mis en garde tous ceux qui se livreront au pillage ce,après avoir remercié les forces de l’ordre pour l’encadrement. Avant de partir, ils ont chanté l’hymne national.

BDM exige le depart de Kabila

Des militants de BDM ce 7 août 2017 à Kinshasa/Photo Internet

Des militants de BDM ce 7 août 2017 à Kinshasa/Photo Internet

A kinshasa la capitale,Makala,UPN,Matete,Selembao… il y a eu des échauffourées entre partisans de  »Nlongi ya Kongo » ,  des militaires voire des policiers. Il y a beaucoup plus de blessés et de morts dans cette ville. Une source parle d’une dizaine de morts parmi les militants de BDM et les forces de l’ordre.

Depuis plusieurs mois,Ne Muanda Nsemi,le leader de BDM s’est évadé du centre pénitentiaire de Makala.Depuis  cette escapade,il menace le pouvoir.Dans une vidéo posté sur youtube le 26 juin ,il promettait de frapper le pouvoir ce 7 août. Dans un de ses feuillets  »Kongo dieto »,il accusait le pouvoir d’avoir séquestré et  torturé son épouse »Ma lubondo ».

Ce matin,les militants de BDM brandissaient un message récemment publié dans  »kongo dieto » qui se resume au depart du président Kabila.

Plusieurs coins stratigiques de Kinshasa et de Matadi sont quadrillés.

Le bilan de ces altercations n’est pas encore connu.

2 Responses to "RDC:des altercations entre les forces de l’ordre et des militants de Bundu dia Mayala à Kinshasa et au Kongo central"

  1. mpilamutu Gervais  12 août 2017 at 17:24

    Ne Muana nsemi n’est -il pas de connivence avec ce pouvoir de merde?

    Répondre
  2. Kiambi  12 août 2017 at 17:23

    Au moins le BDK se bat pour le départ des affameurs du peuple.Nous menons aussi des actions en Europe.Vous avez notre soutien.Vive les ndikas!

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.