Matadi:de plus en plus de morts à la prison centrale

Matadi:de plus en plus de morts à la prison centrale

Mouroir, le qualificatif donné au Camp Molayi,la prison centrale de Matadi continue de se confirmer. Des prisonniers viennent de trépasser ce lundi 14 août pendant que d’autres viennent d’être inhumés.Les conditions carcérales piteuses en sont notamment  la cause.

Des sources concordantes signalent des morts à la prison centrale de Matadi sans citer le nombre.

Dans ce lieu,les pensionnaires vivent dans une promiscuité sans pareille,la restauration pose de sérieux problèmes et le dispensaire n’existe que de nom. Naguère,le choléra a sévi dans cette prison. Cette institution carcérale déjà véritable mouroir l’est davantage devenue. Depuis six mois,19 prisonniers étaient gardés à la morgue de Kinkanda.Sept viennent d’être inhumés par le gouvernement provincial ce lundi pendant que trois ont encore été déposé avant-hier à la morgue.  »Les prisonniers sont des personnes humaines.Ils ne vont pas en prison pour mourir »,regrette le pasteur Nehemie Nkusu,responsable provincial de la Fraternité de prison qui signale que  »quand,ils peuvent,ils les assistent et quand il y a des cas préoccupants,ils en parlent aux autorités ».

Mais pourquoi ces morts en cascade?Le choléra n’a-t-il pas resurgi? La situation demeure inquiétante.

 

 

2 Responses to "Matadi:de plus en plus de morts à la prison centrale"

  1. Bena Nlandu  15 août 2017 at 15:11

    Je viens encore d’écouter le reportage audio sur cette prison dans ce site.Pas étonnant ce qui arrive.Pfff!

    Répondre
  2. Mpilamuntu  15 août 2017 at 15:09

    Le ministre provincial de la justice et de la santé que font-ils? La responsabilité leur incombent que je sache. Et le gouverneur,pourquoi n’agit-il pas?

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.