Kongo central : le commissaire provincial de la police enjoint aux policiers de respecter les droits de l’Homme

Kongo central : le commissaire provincial de la police enjoint aux policiers de respecter les droits de l’Homme

Rappeler aux policiers la mission régalienne de la police et ses exigences  pour bien exercer cette profession, c’est l’objet de la mission que vient d’effectuer le commissaire provincial de la Police nationale congolaise PNC)du Kongo central, le commissaire divisionnaire adjoint Séguin Ngoy à Luozi.

Sécuriser la population et leurs biens est la mission principale de la police.C’est le messageque rappelle le commissaire divisionnaire Séguin  Ngoy aux policiers. D’où son explication de la police de proximité.’’ Avec ce concept, la sécurité n’est plus une affaire de la police seule. Elle doit collaborer avec la population en créant le conseil local de sécurité. Ce n’est pas une nouvelle unité au sein de la police, mais plutôt une approche entre la population et la police, prise comme partenaire’’, explique-t-il. Etant donné la situation politique qui prévaut en RDC, ils’est attardé sur  la notion du maintien de l’ordre public et de la sécurité publique. C’est ainsi qu’il prévient : ‘’Ence qui concerne la gérance des foules en cette période de turbulence, le respect stricte des droits de l’Homme est de rigueur.Pour disperser les manifestants la police doit utiliser les armes non létales et doit tenir compte de la proportionnalité des forces.’’

Par ailleurs, les villes du Kongo central sont aussi en bute au banditisme. Le commissaire divisionnaire adjoint oblige le renforcement des patrouilles motorisées et pédestres.

La police de circulation routière, ce corps très critiqué par la population a aussi été instruite. Au sujet de la contravention, le commissaire provincial a mis en garde que ce n’est pas une affaire privée entre le policier et les usagers de la route. Le comportement de certains tire sa source de leur non-paiement  pendant qu’ils prestent il y a plusieurs années. ‘’Ayez vos apaisements.Si je me suis fait accompagner du chef du personnel (S3), c’est pour vous identifier en vue de transmettre vos dossiers à qui de droit ‘’, a-t-il apaisé.

Tournée de rapprochement

Nommé en juillet dernier Séguin Ngoy multiplie les rencontres d’inspection dans les différents territoires et villes de la province. Sur les 10 commissariats territoriaux et les deux commissariats urbains, il a déjà été dans les territoires de Kasangulu, Madimba, MbanzaNgungu, Songololo, SekeBanza,Muanda, Tshela,Lukula et de la ville de Boma. AprèsLuozi, le commissaire divisionnaire se rendra dans le dernier territoire :Kimvula. C’est aussi, entre autre, pour se faire connaitre et se rapprocher des policiers.Il les écoute et répond à leurs préoccupations.

Leave a Reply

Your email address will not be published.