Kongo central:Moanda Vital réapparait à Kilumbu

Kongo central:Moanda Vital réapparait à Kilumbu

La tombe de Moanda Vital enfouie dans la mauvaise herbe à Kilumbu,dans sa concession agricole à 3 km de Kwakwa en territoire de Seke- Banza s’est muée en mausolée. Bel hommage du gouverneur interimaire atou Matubuana  au premier gouverneur élu du Kongo central.

Ce mausolée est construit dans un style simple sur une surface de 25m2. Il est supporté par quatre poteaux pour un coût de 30.000$.Les travaux réalisés par Congo design ont mis trois semaines.On y accede par une esplanade.Sur la pierre tombale,il est gravé: Moada Vital né le 13 mars 1923,décédé le 21 Octobre 1988. « Il était un grand homme à l’esprit libre et audacieux,un génie vante le gouverneur.Nous sommes inscrits dans la logique de Joseph Kabila,le président de la République qui honore la mémoire collective telle que Kimpa Vita,Simon Kimbangu,Kasavubu,Patrice Emery Lumumba. »

Une famille reconnaissante

L’inauguration de ce mausolée coïncide avec le 30 ème anniversaire de la mort de Moanda Vital. « Toute la famille remercie le chef de l’Etat,le gouverneur et son gouvernement pour cette oeuvre historique »,a dit le professeur Jean-Marie Moanda,son fils ainé, qui a remis au nom de la famille une vache au gouverneur. En face de ce mausolée,un espace a été aménagé où repose Elysabeth Bola,épouse de Moanda Vital.Il a coûté 8.000$. A côté de ces joyaux,se trouve la maison de Moanda. Elle est délabrée. A Kilumbu,il s’y était réfugiée de 1968 à  1988.« Nous vous demandons d’achever la tâche  afin que ce lieu devienne un site touristique mais aussi la résidence de Kizau Landa »,plaide l’administrateur du territoire de Sekebanza après avoir jeté des fleurs au gouverneur(Kinzau-Landa,village natal de Moanda Vital).

Des ne kongo venus de Kinshasa,du Kongo central et autres ont pris part à la cérémonie(Ne kongo,originaire du Kongo central,Ndlr)

Encadré

Moanda Vital:un parcours élogieux

Lors des premières élections législatives de 1960,Moanda  Vital est élu député à l’Assemblée nationale.En septembre 1960,il sera nommé ministre de la Défense nationale dans le gouvernement Ileo et par la suite ministre d’Etat.En 1962 avec l’éclatement de la province de Léopoldville en deux,,il est  élu président provincial du Kongo central. Il va décider d’installer tour à tour, le siège de la province à Djelo-Binza derrière l’Institut national pédagogique à Kinshasa,à Mbenseke-Futi,à Kasangulu puis provisoirement à Matadi.Et pour cause:le manque d’infrastructures à Songololo,le chef-lieu.De 1962 à 1964,il va diriger la province du Kongo central,de 1966 à 1967,il sera gouverneur de Stanleyville(Kisangani) en province orientale.

3 Responses to "Kongo central:Moanda Vital réapparait à Kilumbu"

  1. Albert KISUKIDI  23 octobre 2018 at 11:04

    Dans le cadre des Institutions de la Constitution de Luluabourg, Vital MOANDA fut le seul gouverneur à partir de cette Constitution qui travailla avec coeur, amour, intelligence et imagination pour la province du Kongo Central et pour ses habitants.
    Il créa des écoles secondaires dans des territoires du Kongo Central qui an maquaient et permis celles-ci les écoles secondaires professionnelles. Ces dernières s’joutèrent à celles créées pendant le Congo-Belge.

    Le gouverneur Vital MOANDA et ceux de l’Equateur quii avaient eux aussi dans leur programme la construction des écoles secondaires, passèrent des accords devant permettre à une partie aux jeunes de l’Equateur en âge d’entrer dans l’enseignement secondaire de fréquenter les écoles -internats du Kongo Central. Les Province de l’Equateur supportant les frais d’internat.

    Dans le presse kinoise de l’époque l’on hurla idiotement à la discrimination oubliant que les parents des élèves ressortissants du Kongo central supportaient les frais d’internats de leurs enfants. Là où les administration des province de l’Equateur prenaient les frais à leurs charges.

    Il créa la Caisse d’Epargne du Kongo Central destiné d’une part à inciter ses administrés à épargner et à permettre à l’administration provinciale à financer certaines actions sociales investissement public au niveau provincial.
    La IIème République anéantit cette institution provinciale d’Epargne Populaires

    Paix à l’âme du Gouverneur MOANDA Vital

    Répondre
  2. Kimpwanza Dia Kongo  22 octobre 2018 at 17:58

    Mais pourquoi ce gouverneur associe t il « Kabila » à cet histoire ? Pourquoi nous avons toujours comme gouverneur des binati nkutu ?

    Répondre
  3. Ben MAMBWENE  22 octobre 2018 at 17:43

    Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs.
    À quand l’avénue, la place, le stade, le pont qui porte le nom préstigieux de feu Faustin-Vital MOANDA, notre prémier Gouverneur de la Province du Kongo-Central ?

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.