Kongo central: Léonard Fuka, la mort d’un homme au parcours remarquable

Kongo central: Léonard Fuka, la mort d’un homme au parcours remarquable

La nouvelle vient de tomber comme un couperet.Le député Léonard Fuka vient de trépasser à l’hôpital provincial de référence de Kinkanda à Matadi des suites de maladie.

Sa dépouille mortelle vient d’être introduite dans le reposoir de cet hôpital.

Un parcours remarquable
De 1997 à 1998,il a été gouverneur du Bas-Congo (Kongo central).
Son mandat a été marqué par plusieurs actions sociales.Il a bétonné la route de la gare en ville, la route Baobab de l’Epom à l’Ep Tuzolana à Nzanza avant que la Banque mondiale achève les travaux, lancé les travaux de bétonnage de la route Nkala-Nkala à Matadi. A Boma, deuxième ville du Kongo central, il a commencé le bétonnage de la route Dinalo. Il a aussi mené plusieurs autres actions sociales même dans les campagnes. C’est fort de cela qu’il est élu député provincial en 2006 avec 54.000 voix. Pour sa campagne, il avait construit des escaliers au Camp Manu à l’instar de ceux du Camp foyer réalisés quand il était encore bourgmestre de Nzanza. En 2011, il échoue à la députation nationale. Il garde sa place de député provincial. Plustard, il devint ministre provincial dans la gouvernement Mbadu en charge de l’Intérieur,sécurité,ordre public et décentralisation.
Il décède à 83 ans.

Leave a Reply

Your email address will not be published.