Matadi:les finalistes s’insurgent contre la hausse des frais de l’examen d’Etat

Matadi:les finalistes s’insurgent contre la hausse des frais de l’examen d’Etat

Les finalistes de plusieurs écoles de Matadi manifestent devant le gouvernorat de province.Ils disent non à la hausse des frais de participation à l’examen d’Etat.Ils veulent s’adresser au gouverneur.

Rameaux en mains,certains ont noué sur la tête des vandeaux où il est écrit:100.000fc toboyi(Nous ne payerons pas 100.000fc(60$)).Il s’agit de la dissertation,français oral,pratiques professionnelles et participation proprement dite. « Ces frais sont éxhorbitants,ils doivent être rabattus »,expliquent un élève.Depuis 11h,ces élèves ont bravé la canicule. »Nous voulons que le gouverneur trouve une solution pour nous »,lance un autre élève.Sur la poitrine de la poche de sa chemise blanche,le cachet de l’Institut Monseigneur Lubaki(IMolu) est visible.Malheureusement,le gouverneur n’est toujours pas là.Ils ont refusé d’écouter le maire de la ville et un des conseillers du gouverneur.

Soutenus par les parents
Fin mars,le gouvernement a fixé les frais de participation à l’examen d’Etat à 84.000Fc(50$). Ce qui n’est pas accepté par des parents. »Le gouvernement ne pense pas à nous.Nous encourageons l’action de nos enfants »,lance un parent.
Pour l’instant,les élèves ont barricadé la route de dragage,la principale qui mène au gouvernorat.

Leave a Reply

Your email address will not be published.