Matadi : Accusé d’injures sur le peuple mukongo, Zacharie Bababaswe clame son innocence

Matadi : Accusé d’injures sur le peuple mukongo, Zacharie Bababaswe  clame son innocence
Photo Infobascongo

Photo Infobascongo

Venu  organiser un concours de sape à Matadi à 365km de Kinshasa, l’initiateur du trophée kitendi se voit contraint de s’humilier hier jeudi 10 septembre devant le public. Pourtant, il se dit innocent. 

« Fukama ! fukama ! » (ndlr, à genoux ! à genoux !), crient à tue tête les spectateurs furieux. 

Avant de recevoir Zacharie Bababaswe, l’assistance a exigé de lui qu’il s’agenouille.

Celui-ci a répliqué « j’ai accepté de le faire sur demande du public. On ne discute pas avec la foule »

Au cours d’un point de presse qu’il a tenu au FlatHotel Ledya  vendredi 11 septembre, il s’explique : « Je rejette cette accusation, mais je présente mes excuses au peuple mukongo qui s’est senti lésé ». 

Quant au concours de sape dénommé « Trophée Kitendi », il a pour objectif de récompenser les jeunes « créateurs de mode », appelés « sapeurs », afin de lutter contre le phénomène kuluna (un mouvement de vandalisme observé chez les jeunes). Il s’est bien déroulé, le G7, groupe de sapeurs de la commune de Nzanza a remporté le trophée, suivi du Parlement du nord et de l’Ecurie Kasu.

Leave a Reply

Your email address will not be published.