Trafic routier interrompu sur le pont Yambi à Luozi au Kongo central

Trafic routier interrompu sur le pont Yambi à Luozi au Kongo central

Jeté sur la rivière qui porte le même nom sur la Route nationale N°12,le pont Yambi, reliant les secteurs de Kimbanza, Kivunda et Balari dans le territoire de Luozi au Kongo central, est menacé par une tête d’érosion. Les récentes et incessantes pluies ont eu raison d’un mur d’aile de l’infrastructure. Conséquence:le trafic routier est durement frappé.

A l’entrée du pont Yambi, de la marchandise déposée à même le sol. La cargaison a été déchargée d’un camion qui en temps normal assure le transport des marchandises et des personnes sur cette partie du territoire de Luozi. Impossible pour l’heure pour ce gros camion de franchir l’infrastructure de vingt 25 m de long. Yambi
n’est désormais emprunté que par les deux roues. Les camions qui assurent d’habitude le trafic entre les secteurs de Kimbanza, Kivunda et Balari, n’ont plus accès au pont. Une tête d’érosion à l’entrée du pont empêche tout passage de véhicules de gros tonnage. Les marchandises sont désormais transportées à dos d’hommes, à motos ou par embarcations fluviales. La rivière elle est redoutée. On y signale l’apparition d’un crocodile qui a déjà fait une victime.

Vital pont Yambi

Avec l’interruption du trafic sur ce pont, c’est l’économie du territoire qui en paie le prix au plus fort. Les échanges entre secteurs sont interrompus au grand dam des commerçants et habitants du coin. Pire, plus moyen d’échanger avec le Congo Brazzaville. Pourtant le volume d’échange entre les deux pays ( RDC-Congo) est très important. « Que les autorités compétentes se penchent urgemment sur ce dossier », demande un habitant.
Freddy Nlandu, chef d’Antenne Actions Humanitaires au territoire de Luozi signale que la situation est difficile.

Par Papy Matumpa

Leave a Reply

Your email address will not be published.