RDC: l’IBCR forme trente policiers formateurs sur les cours de droits de l’enfant et des pratiques adaptées à l’enfant à Mbanza Ngungu

RDC: l’IBCR forme trente policiers formateurs sur les cours de droits de l’enfant et des pratiques adaptées à l’enfant à Mbanza Ngungu

La formation des policiers appelés à former d’autres policiers sur les droits de l’enfant et sur les pratiques adaptés à ce dernier s’est achevé à Mbanza-Ngungu au Kongo central. Ces notions apprises du 27 mai au 8 juin 2019, ils promettent de le pérenniser.

Pour une fin en beauté, IBCR ne déroge pas à sa règle: la photo de famille. Mais celle de cette formation est particulière. Les 30 policiers formés venus de neuf écoles de la RDC portent chacun un papier sur lequel est estampillé une lettre. On peut lire dans l’ensemble: « Stop aux violences faites aux enfants. »


30 policiers formés venus de neuf écoles de la RDC /Infobascongo

C’est le but ultime de cette formation laquelle corrobore même le nom de ce projet: « Batela Mwana », (Protégez l’enfant, Ndlr).
Les apprenants ont été soumis à 63 exercices d’assimilation et à plusieurs tests d’évaluation. Ces notions, ils doivent les pratiquer. « Je reste persuadé à l’instar de leurs collègues de la première promotion qui ont valablement dispensé les cours aux 12 000 recrues formées récemment qu’ils seront aussi à même de retransmettre les enseignements reçus dans les différentes écoles disséminées à travers le pays. Ce qui permettra à notre police de disposer des policiers outillés en mécanisme de protection de l’enfant », désire le général Célestin Kanyama, directeur des écoles de formation de la police.

Des apprenants décidés

Pérenniser les acquis de cette formation, c’est ce que les participants compte faire. Romain Bisiono, commissaire supérieur et commandant de l’école de Bunia dans le nord-Kivu; Dora Ntumba, commissaire principale de la police et formatrice au département de la protection de l’enfant et prévention des violences sexuelles et Benjamin Banzakaceya, commissaire supérieur de la police et chef de département pédagogie.

Propos des Participants


Chef de projet IBCR en RDC, Emille Darriber Mbumba lance: « Nous avons au cœur de notre action, transformer, développer les compétences nationales pour qu’elles assurent à leur tour la formation des policières et policiers. »

Bénéfique mariage police-IBCR

Ce cours destiné aux recrues des écoles de police a été développé dans le cadre de la mise en œuvre du projet Batela Mwana. Il a pour objectif: la formation des policiers, magistrats et travailleurs sociaux en RDC.  » Je remercie et salue l’apport considérable de notre partenaire IBCR. Le besoin en formation sur les techniques nouvelles destinées à la protection de l’enfant se faisant encore sentir, nous aurons toujours besoin de vous notre partenaire privilégié », sollicite, le général Kanyama.
Une autre session de formation de 30 policiers se prépare.

Leave a Reply

Your email address will not be published.