RDC:la cartographie générale de l’insécurité alimentaire en chantier

RDC:la cartographie générale de l’insécurité alimentaire en chantier


Pendant neufs jours,les représentants des différents services du ministère de l’Agriculture,pêche et élévage de dix provinces ont appris des méthodes pour classifier le niveau de l’insécurité alimentaire,à Matadi. Ils ont fait une cartographie représentant le niveau de cette insécurité dans leur pool. C’était au cours de l’atelier sur la formation et l’analyse du cadre intégré de classification sur l’insécurité alimentaire.

Cet atelier a permis aux 38 séminaristes d’identifier,analyser,classifier et cartographier les zones touchées par l’insécurité alimentaire aiguë qui touche sensiblement la population paysanne majoritairement les enfants de 0 à 5 ans. Leurs études se sont basées sur 37 territoires parmi les 57 que constituent leurs dix provinces(Kongo central,Mai Ndombe,Tsuapa,Kwuilu,Nord-Ubangi,Sud-Ubangi,Mongala,Sankuru,Équateur et Kwango)du niveau de l’insécurité dans leur pool. Les quatre autres pools se sont réunies à Lubumbashi,Goma,Bunia et Goma. Elles concernent les 16 autres provinces.
cet atelier fait suite à une étude de la FAO et du PAM sur la gravité de l’insécurité alimentaire en RDC. Les participants le confirment.  » La majorité de menages ne mange pas à leur faim toute l’année en qualité et en quantité »,reconnait Dieudonné Dabo,point focal de l’Equateur.
Le 8 juillet les différents représentants des cinq pools se rencontreront à Goma pour la consolidation des données.La cartographie générale sera présentée au gouvernement et à ses partenaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.