Matadi:cagoulés et armés,des bandits volent dans une maison à Soyo

Matadi:cagoulés et armés,des bandits volent dans une maison à Soyo

Dans la gibécière de ces bandits: 350$, des bijoux et sept téléphones. Les faits se sont déroulés dans la nuit du mercredi à jeudi sur Tsasa di Tumba, à Soyo dans la commune de Matadi à la résidence d’Esomangua Somo de la Direction générale des impôts (DGI).
Les cinq bandits ont tiré en l’air avant de s’enfuir.
C’est un énième vol à mains armées à Matadi. Au Kongo central, la police s’evertue à traquer les bandits. Dans un accrochage avec ces derniers la nuit du 2 au 3 juillet dernier, Armanda Kapita, alias général Motolu a été atteint d’une balle au genou. Ce présumé bandit en est mort, le 9 juillet dernier.

Leave a Reply

Your email address will not be published.