CAN 2019: l’Algerie se qualifie in extremis en finale grâce à Mahrez

CAN 2019: l’Algerie se qualifie in extremis en finale grâce à Mahrez

Demi-finale de folie entre l’Algérie et le Nigeria ce soir au stade international du Caire. Le favori l’a emporté. Les Fennecs d’Algérie ont battu les Super Eagles du Nigeria au bout du suspense par 2-1 en inscrivant le but de la victoire à la dernière seconde du temps additionnel. Et le héros algérien n’est autre que Mahrez, meilleur joueur africain.

Le marquoire indique 1-1 lorsqu’un joueur algérien est fauché à l’entrée de la surface. Le Gambien Papa Gassama, meilleur arbitre africain siffle la faute. Le stade international du Caire retient son souffle. Ryad Marhez se saisit du ballon et s’apprête à tirer le coup franc. Il a la balle du match entre ses pieds. S’il marque, il qualifie son équipe en finale. Le portier nigérian place son mur, mais le meilleur joueur africain se concentre et se lance. D’une puissante frappe enroulée du gauche pleine lucarne, il contourne le mur, marque le but libérateur et délivre son équipe. Les supporters algériens exhultent. Ils sont aux anges. Leur équipe est en finale. Pour l’adversaire, la défaite est cruelle. Les joueurs nigérians s’écroulent. Leurs supporters, les yeux rougis et les mains sur la tête, n’en reviennent pas. Leur équipe manque non seulement l’occasion de s’offrir les prolongations mais surtout de rejoindre le Sénégal en finale.

Sauveur Mahrez!

Le joueur de Manchester City en Angleterre a vraiment été l’homme du match. C’est déjà lui qui en première période avait effectué un centre détourné dans ses propres buts par le défenseur nigérian Ekong. C’est donc grâce à son troisième but de la compétition que l’Algérie rejoint la finale après 29 ans de disette.

Un favori en finale

Avec ses douze buts marqués et seulement deux encaissés depuis le début de la compétition, la sélection algérienne impressionne. Elle part favorite de cette confrontation le 19 juillet en finale face au Sénégal. Une finale qu’elle n’avait plus jouée et remportée depuis 1990, année de son dernier sacre à domicile qui plus est face au Nigeria. Le Sénégal est averti. L’ogre Algérien est sur son chemin. Aux Lions de la Teranga de déjouer les pronostics pour peut-être faire sensation et surprendre les Fennecs qui les avaient battus 1-0 en phase de groupes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.