CAN 2019: l’Algerie sur le toit de l’Afrique

CAN 2019: l’Algerie sur le toit de l’Afrique

Ils ont illuminé la compétition de leur talent. Et, ils la remporte logiquement. Les Fennecs d’Algerie ont obtenu leur deuxième trophée continental après leur victoire face au Sénégal 1-0

C’est un but marqué dès le début de la rencontre qui décide de cette affiche de prestige très attendue. Il est signé Bounedja. Malheureux sur toute la compétition, critiqué pour ses nombreux ratés, l’avant -centre algérien a enfin ouvert son compteur but et inscrit l’unique réalisation qui fait triompher sa nation au terme d’un match insipide dont la qualité du jeu a laissé tout le monde un peu sur sa faim. L’essentiel est fait et le numéro 8 dont le sélectionneur n’a en aucun moment douté est bel et bien le héros de cette finale. Même si un peu aidé par le pied du remplaçant de l’excellent défenseur Koulibaly absent pour deux cartons jaunes cumulés. Gomis le portier sénégalais n’est pas non plus sans reproche car il a accompagné du regard cette balle déviée qui est retombée dans sa cage qu’il n’a pu garder inviolée. Bref, on retiendra de cette finale la victoire de l’Algérie sur le Sénégal comme en phase de groupes par 1- 0. C’est le deuxième trophée continental remporté par les Fennecs après celui de 1990 à domicile.

La malédiction sénégalaise

Chez les Lions de la Teranga, hormis le champion d’Europe Sadio Mane qui s’est illustré plusieurs fois, le reste de l’equipe comme sonné par ce but matinal était absent de cette finale. Bref, le Sénégal perd sa deuxième finale après celle de 2002. Une seconde défaite pour Aliou Cissé le sélectionneur, joueur en 2002. Le Sénégal a raté par la même occasion l’opportunité de s’offrir son premier trophée.

La 32ème édition de la Coupe d’afrique des nations s’achève avec comme équipe championne l’Algerie. Vainqueur sans surprise. Son bilan en dit long: 13 buts marqués, deux encaissés dont un sur penalty.

Leave a Reply

Your email address will not be published.