Kongo central: le gouvernement veut éradiquer l’insécurité

Kongo central: le gouvernement veut éradiquer l’insécurité

Après la vague d’attaques meurtrières à Kasangulu et ailleurs dans la province, le vice-Premier ministre de l’Intérieur, Basile Olongo a présidé une réunion du conseil provincial de sécurité à Kasangulu vendredi 26 juillet. Objectif : mettre fin à l’insécurité grandissante dans le Kongo central.

Une de grandes décisions de cette rencontre:  »Les policiers affectés à la Foire internationale de Kinshasa seront bientôt déployés sur l’axe Kasangulu-Kisantu ». Le ministre national de l’Intérieur ai annonce sa descente imminente au Kongo central.
Ce conseil de sécurité fait suite au vol à main armée et assassinat de deux personnes par des bandits à Kasangulu la nuit du 24 au 25 juillet à Kasangulu.

Appel à la collaboration

Ministre provincial de l’Ordre public, Marcel Matumpa signale que  »Les moyens nécessaires seront mis à la disposition des forces de sécurité pour combattre les criminels qui sèment la terreur et la désolation ».
Pourtant, la plupart de ces bandits sont souvent connus des habitants. Matumpa insiste:  »Vous devez collaborer en dénonçant des personnes jugées suspectes. »
C’est depuis plusieurs semaines que le gouvernement provincial promet mettre fin à l’insécurité qui gangrène le Kongo central. Malheureusement, elle ne faiblit pas.

Leave a Reply

Your email address will not be published.