Des hommes détruisent le domicile d’une femme qu’ils accusent de sorcellerie à Kwilu-ngongo

Des hommes détruisent le domicile d’une femme qu’ils accusent de sorcellerie à Kwilu-ngongo

Accusée de sorcellerie, Marie Kiambi voit sa maison être détruite samedi 27 juillet par trois hommes à Kwilu-ngongo.
Après leur forfait au 23, avenue Madimba, quartier Tumba, Kanerji, Schadrak et Gaby ont pris le large et sont introuvables.

Au Kongo central où la croyance en la sorcellerie est fortement encrée, beaucoup d’habitants accusent leurs semblables de sorcellerie particulièrement les enfants et les personnes âgées.

Leave a Reply

Your email address will not be published.