Kongo central: la police multiplie les arrestations des inciviques

Kongo central: la police multiplie les arrestations des inciviques

Depuis qu’elle organise des patrouilles, la police met la main sur des inciviques. Du coup, il y a baisse de l’insécurité.

Des journées ne se terminent sans que la police enrégistre des vols à main armée. Par contre, elle arrête des inciviques. Dans la nuit du jeudi à vendredi, elle a appréhendé trois parmi eux en ville basse, à Matadi. Ils avaient des munitions de guerre et du chanvre à fumer.
Dans la même nuit à Mbanza-Ngungu, la police a mis la main sur Mutombo, fils d’un adjudant vivant au Camp Ebeya. Ce garçon est poursuivi pour complicité de plusieurs vols à main armée.

Les mois passés, des vols à main armée et des meurtres avaient la cote au Kongo central. Mais l’instauration des patrouilles, il y a près d’un mois les a fait baisser.

Les enfants des policiers et certains policiers font partie des voleurs à main armée.

Leave a Reply

Your email address will not be published.