Kongo central:les députés provinciaux indésirables à l’OEBK

Kongo central:les députés provinciaux indésirables à l’OEBK

Mission impossible de la commission de l’Assemblée provinciale sur l’état des lieux de l’Organisation pour l’équipement de banana-Kinshasa (OEBK) et suivie de la quotité qui revient au Kongo central. Une fin de non recevoir a été réservée aux membres de la délégation.

Désolation des députés provinciaux lors de la restitution ce mercredi de la mission diligentée à l’OEBK, service qui gère le pont maréchal. Le personnel a refusé de donner des informations aux députés. « Ils ont obéi aux recommandations du comité de gestion », informe un député. Selon des agents de cette organisation, « ils dépendent du ministère national des Transports et voies de communication et non de l’Assemblée provinciale ».

Les députés y sont allés pour s’enquérir de l’information selon laquelle,les câbles du pont maréchal sont rouillés mais aussi savoir pourquoi la quotité de la province est passée de 10% à 3%.
Les élus du peuple ne s’avouent pas vaincus.Ils promettent poursuivre en justice le comité de gestion de l’OEBK.

Leave a Reply

Your email address will not be published.