Bas-Congo : hausse des violations des droits de l’homme

Bas-Congo : hausse des violations des droits de l’homme
Prison de Matadi et ses détenus affamés /infobascongo

Prison de Matadi et ses détenus affamés /infobascongo

 La société civile sur les droits de l’homme (Scipdho)  a présenté aujourd’hui son rapport annuel 2009 au cours d’un point de presse à Lisanga à Matadi, capitale du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa. Ce dernier démontre que la situation des droits de l’homme va empirant.  

‘’Plusieurs cas de décès  ont été observé dans les prisons de Tshela et Matadi, le journaliste Guy Roger Nyampala, de la Radio okapi de Matadi  a fait l’objet d’un mandat de comparution pour avoir enquêté sur un dossier de mauvaise gestion à l’Office des douanes et accises (Ofida/Boma), Willy Iloma, Président de l’Ong «  fraternité des droits de l’enfant » avait été menacé de mort par des éléments des Forces armées de la république démocratique du congo( Fardc) de la base militaire de Kitona à Muanda. Il avait dénoncé des actes des mauvais traitements infligés à deux femmes militaires sur les ondes de la radio Okapi…’’, signale ce rapport.

Selon Barthélemy Bubu, Directeur exécutif de Scipdho, ‘’les droits démocratiques n’ont pas connu des progrès en 2009.’’ . Il a demandé aux journalistes de véhiculer ce message pour que les autorités changent le fusil d’épaule. Ces derniers lui ont posé plusieurs questions en rapport avec les violations des droits de l’homme dans la province.

Leave a Reply

Your email address will not be published.