Le gouverneur s’oppose à la marche projetée par des députés nationaux du Kongo central

Le gouverneur s’oppose à la marche projetée par des députés nationaux du Kongo central

Le gouverneur du Kongo central Atou Matubuana vient de réagir à la lettre des députés nationaux informant le maire de la marche qu’ils organisent le 31 août à Matadi. Il estime qu’étant donné que d’autres groupes de soutien à l’exécutif provincial organisent aussi une marche, il se réserve  »quant à l’approbation de cette marche ».

 »Je suis au regret de vous signifier que je ne pourrais, en toute responsabilité et objectivité, prendre acte de votre marche », répond le gouverneur. Il se justifie: »J’ai reçu en ampliation en cette même date du 29 août, deux correspondances adressées au maire de la ville, émanant de la dynamique des sportifs de Matadi et de l’Union des cambistes de Matadi informant ce dernier de leur intention d’organiser également une marche, cette fois-ci, en soutient à l’exécutif provincial. »
C’est à cause des objectifs diamétralement opposés de ces marches qu’il se réserve d’en donner son approbation. Le gouverneur demande au maire de la ville et au commissaire provincial de la police de prendre les mesures nécessaires qui s’imposent.
Ce vendredi matin, le député national Albert-Fabrice Puela sensibilisait pour la marche. Quelques cambistes ont dit qu’ils n’y participéront pas.
Mais des députés nationaux du Kongo central confirment la marche de demain.

Leave a Reply

Your email address will not be published.