Franck Mbayi, agent à la chaîne publique du Kongo central n’est plus!

Franck Mbayi, agent à la chaîne publique du Kongo central n’est plus!

La nouvelle est tombée comme un couperet le soir du 3 septembre. Franck Mbayi Kabunda, agent monteur et caméraman à la section technico-artistique à la Radio télévision nationale congolaise, chaine provinciale du Kongo central vient de rendre l’âme. Il serait mort d’une crise cardiaque à son domicile.


Inconsolable, José Mamina qui a travaillé avec lui pour la dernière fois jusque le soir raconte :  » il se plaignait de maux d’estomac mais pas plus ». Dans la foulée, la nouvelle se repand comme une trainée de poudre. Ses collègues de service et ceux qui l’ont connu n’en reviennent pas.  » J’étais avec lui jusque 17h. Nous finalisions le montage de la parade militaire tenue hier au camp redjaf. C’est pas vrai mon Dieu », s’est exclamé José Mamina en pleurs.  » C’est un travailleur très intelligent et toujours à l’heure au boulot. C’est pas vrai, non, non », s’indigne Taty Nkuti. Depuis Kinshasa, le journaliste Nekwa Makwala est abattu: » Que c’est triste, il n’y a pas de mot pour décrire cette disparition ». Son ancien directeur Mbakulu Pambu Diana s’écrie:  » Oh, qu’y a t il ? Gloire au Seigneur! ». Samy Mamangana et Ghislaine Kamalandua qui se sont rendus à la morgue de Kinkanda en revenus comme perdus, l’air hagard, frappés de plein fouet par cette mort brutale. Serge Khuwa de infobascongo qui a vu la dépouille de Franck au reposoir de Kinkanda est meurtri.

Assidu et blagueur

Franck Mbayi était un des agents les plus assidus de la RTNC. Il n’aura finalement passé qu’une dizaine d’années dans ce médias où il a rendu de beaux et loyaux services à la nation. Blagueur, ses amis trouvaient parfois qu’il en faisait trop. Mais, c’était sa marque de fabrique.

Excéllent clavériste, il priait à l’église « La louange ».

Il laisse une veuve et des orphelins. Mbayi remplace à la morgue de Kinkanda Roger Zatandu, un autre agent de la RTNC dont la dépouille mortelle sera rétirée ce jeudi 5 septembre.

One Response to "Franck Mbayi, agent à la chaîne publique du Kongo central n’est plus!"

  1. Kimpwanza Dia Kongo  6 septembre 2019 at 19:02

    J’ aimerais voir un cameraman kongo au Kasai …

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.