Le message d’apaisement du gouverneur ai du Kongo central aux habitants est attendu

Le message d’apaisement du gouverneur ai du Kongo central aux habitants est attendu

Un message pour apaiser les habitants du Kongo central. C’est l’instruction que le Premier ministre sortant Bruno Tshibala a donné au vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et sécurité intérimaire Basile Olongo le 2 septembre au terme des mesures conservatoires qu’il devra prendre des suites du scandale sexuel au Kongo central. Cette adresse ne devrait pas tarder.

Si Basile Olongo a conformément à la lettre du Bruno Tshibala pris des mesures conservatoires en suspendant le gouverneur Atou Matubuana et son vice-gouverneur Justin Luemba, il devait aussi demander à Marcel Matumpa, le gouverneur ai d’appeler les habitants du Kongo central au calme.

Cette population a encore frais l’humiliation essuyée par les images scandaleuses de la nudité du vice-gouverneur dans l’affaire du présumé viol sur Mimi Muyita, assistante du gouverneur. Cette situation crée des dissensions entre les Ne kongo et autres Congolais. « Vous instruirez les intérimaires de transmettre un message d’apaisement à toute la population du Kongo central jusqu’au dénouement de cette affaire », a instruit Bruno Tshibala.

Assemblée provinciale, le déclic


Ses instructions font suite à la lettre d’Anatole Matusila, président de l’Assemblée provinciale du Kongo central. L’organe déliberant avait initié une commission d’enquête mais aussi reçu le mémorandum des députés nationaux du Kongo central au terme d’une marche. Ainsi, Tshibala a écrit : « Tenant compte des faits tels qu’ils sont rapportés dans cette précitée (lettre), dans le souci de ne pas laisser la province basculer dans l’instabilité en raison de l’indignation soulevée, des protestations et marches envisagées par la population, je vous demande de prendre des mesures conservatoires à l’endroit du gouverneur de province et son vice, en attendant les conclusions des enquêtes ouvertes au parquet général près la Cour d’appel de Matadi et au parquet général près la Cour de cassation. »

La lettre de Matusila était adressée au président de la République Félix Tshisekedi.

Homme de Dieu, sérieux et compétent, les yeux des Ne Kongo sont rivés sur Marcel Matumpa pour mener à bien le Kongo central pendant cette période d’intérim.

One Response to "Le message d’apaisement du gouverneur ai du Kongo central aux habitants est attendu"

  1. Wata  6 septembre 2019 at 12:56

    Oui nous somme calme mais, nous voulons avoir l’éclairage sur ce problème. si non, nous population nous ne cesserons de manifester nos colère auprès des autorités

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.