Kongo central: la fondation Ngudianza lance sa campagne de distribution de kits scolaires

Kongo central: la fondation Ngudianza lance sa campagne de distribution de kits scolaires

Il est malheureux d’être heureux seul. C’est cet adage que Néfertiti Ngudianza applique en remettant des kits scolaires aux élèves du Kongo central. Elle lance la campagne de distribution 2019-2020, à Matadi, siège provincial de sa fondation, une façon pour elle d’accorder aux démunis le moyen d’accéder à l’éducation

Vêtus d’un t-shirt à l’effigie de leur bienfaitrice, 350 élèves reçoivent chacun un kit scolaire. Il est composé d’un sac à dos gris estampillé de l’effigie de la sénatrice Néfertiti, des cahiers, des crayons de couleur, lattes, stylos, etc… »Merci pour ce geste », lance visiblement contente une fillette de l’école « Le Bambino ».
Précieuse Tutonda est accompagnée de sa mère. Cette enfant termine son cycle maternel avec 98%. Elle a hâte de commencer la première primaire. Tutonda en sus de son kit emporte de l’argent comme minerval, don de Ngudianza pour ses prouesses. Le geste arrache à sa mère les mots de la bouche. « C’est pour la première fois qu’un sénateur élu du Kongo central pose un tel acte, brédouille presque Rachidie Lutaladio. Elle est un modèle, qu’elle en fasse autant à l’intérieur de la province. »

Tout pour le bonheur de l’enfant

L’intérieur, c’est aussi Kimpese, Madimba, Luozi son patelin. Néfertiti s’y rend. Elle distribuera 2 200 kits au total. « Comme sénatrice élue du Kongo central, ce serait un crime de lèse majesté si je ne pensais aux députés provinciaux qui m’ont élue. Cette campagne est au fait pour leur dire merci à travers leurs bases ici présente », indique Néfertiti Ngudianza. C’est ce qui justifie pour cette étape, la présence de Valerie Malonda, élue de Matadi. Le ministre provincial de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel s’est aussi joint à cette activité.
Le crédo de la fondation Ngudiaza est: « Ensemble, nous irons plus loin. » Le faible de sa fondatrice est: » L’éducation des enfants ».  » Notre cheval de bataille est le bien-être de l’enfant et de la famille. Et, la meilleure façon d’assurer ce bien-être est de donner le plus de chance aux démunis d’accéder à l’éducation. Une façon aussi pour nous d’accompagner le Chef de l’État dans la gratuité de l’éducation de base, car notre lutte consiste entre autres à hisser le niveau d’éducation de nos enfants ». Pour la promotrice de la fondation, la distribution de kits sclolaires sera pérenne avec en prime pour l’année 2020-2021, une récompense pour les meilleurs résultats à l’école.

Leave a Reply

Your email address will not be published.