Motion de censure contre le gouverneur du Kongo central: »Je sollicite que ce couple quitte le gouvernorat »

Motion de censure contre le gouverneur du Kongo central: »Je sollicite que ce couple quitte le gouvernorat »

Malgré que le gouverneur et son vice soient suspendus, une motion de censure les attend. Elle pourra être traitée au cas où leur suspension est levée. L’action est du député Masumbu qui estime que ces deux autorités doivent quitter la province pour l’avoir souillée avec l’affaire Mimi Muyeta.

C’est ce 30 septembre que le député André Masumbu a introduit sa motion de censure.  »Ce couple doit d’abord quitter pour aller apprendre la culture Kongo pour ne plus venir faire des aventures à la tête de notre province. Ils pourront revenir 10 ans ou 20 ans après », déclare-t-il en substance. Sa motion est introduite pendant que les concernés sont suspendus.  »Elle peut attendre. Si la suspension est levée, la première des choses, c’est de venir à l’Assemblée provinciale répondre à cette motion. »
Pour l’instant, l’affaire du scandale sexuel du Kongo central n’a pas encore trouvé d’issue. Le 24 septembre dernier les députés provinciaux ont répondu négativement au réquisitoire du procureur général près la Cour de cassation qui voulait obtenir d’eux l’autorisation de poursuivre le gouverneur Atou Matubuana. Flory Kabange le taxe de  » commanditaire de cette infamie’ ‘

Dangéreuses divisions

Un peu plus tôt à l’ouverture de la session de septembre à l’Assemblée provinciale,le président Anatole Matusila s’est exprimé sur cette affaire.  »Il est donc temps de mettre de côté ce qui nous oppose pour privilégier ce qui nous unit;en l’occurrence les grands défis de développement économique et social de notre province »,a-t-il exhorté.

Malheureusement,ce scandale occasionne des fissures. Sur la toile,des discussions virulentes entre les Bayombés et les Maniangas sont observées. Elles font suite notamment à la vidéo balancée sur les réseaux sociaux où Ne Muanda Nsemi,chef spirituel de Bundu dia Mayala,originaire de Luozi(munianga) soutient Matubuana et s’attaque acerbement aux députés Simon-Floribert Mbatshi et Albert-Fabrice Puela,originaire du Bas-Fleuve(bayombés).

L’UDPS entre dans la danse

Dans la même journée,des jeunes brandissant des drapeaux de l’UDPS,parti du président de la République ont organisé une marche pour s’opposer au retour du gouverneur et son vice à la tête de la province. Ils se sont aussi insurgés contre le député de leur parti Billy Ntunga qu’ils accusent de soutenir le gouverneur Matubuana.

Autre incident:la ville de Matadi s’est réveillée avec des images collées aux murs dans certains endroits. Elles montraient le vice-gouverneur nu,contenu par une policière. Des images capturées des vidéos du scandale sexuelle du 25 août entre le vice-gouverneur et Mimi Muyita,assistante du gouverneur.

One Response to "Motion de censure contre le gouverneur du Kongo central: »Je sollicite que ce couple quitte le gouvernorat »"

  1. NDALA ZA FUA  3 octobre 2019 at 11:58

    Toutes ses agitations politiques au sommet des Institutions politiques provinciales du Kongo central constituent un Frein au développement de notre Province durant le 5 ans de Fatshi au pouvoir. Et, c’est la population du Kongo central qui en pâtisse car on nous démontre la politique de « ôte – toi que je m’y mette ».
    mais, je me souviens encore de l’expérience du Gouverneur César Tsasa di Ntumba qui nous disait: « si tu passais gouverneur dans cette province, tu vas mourir malheureux ».

    FUA WNU, MBAZI KU LA » disait ma regrettée maman.

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.