Gommaire Mansi, DG de l’OEBK: « Ensemble, nous allons redresser notre entreprise »

Gommaire Mansi, DG de l’OEBK: « Ensemble, nous allons redresser notre entreprise »

Le nouveau comité directeur de l’OEBK vient d’être installé ce 22 octobre à Matadi, au Kongo central. L’absence du comité sortant n’a pas permis qu’il ait remise-reprise. Cependant, pour le nouveau DG, le redressement de l’OEBK se fera avec l’apport de tous.

« En ma qualité de socialiste, donc ami des travailleurs et conscients des difficultés auxquelles fait face l’OEBK, je vous tends mes mains, serrez- les avec les vôtres. Mutualisons nos énergies dans le redressement de notre entreprise », invite Gommaire Mansi aux travailleurs. C’est le socle sur lequel il entend s’appuyer pour relever le défi qui est désormais le sien. « Je vous invite donc au travail consciencieux, à l’esprit d’amour et de dynamisme pour porter haut l’étendard de l’OEBK. Pour cela, je vous assure mon humaine et franche collaboration », promet-il.

Répondre à la mission assignée

Créée en 1972, l’Organisation pour l’équipement Banana-Kinshasa, a pour mission de diriger, coordonner et surveiller l’exécution des études de travaux de construction et d’aménagement du port en eaux profondes de Banana, de la zone portuaire de Boma- Moanda, des liaisons ferroviaires et fluviales Banana-Moanda et Kinshasa. Elle est donc le maître d’ouvrage de ces études et, est en outre chargée d’assurer le suivi et le maintien du pont Maréchal, seul grand projet assuré jusque-là.
Le défi à relever est donc immense. « C’est la République tout entière qui attend de vous des résultats à la hauteur de la confiance que les autorités du pays ont placé en vous. Les charges qui vous sont confiées doivent être exécutées avec un sens aigu de responsabilité, patriotisme, abnégation, compétence et moralité », exhorte le directeur Eliya, représentant du SG aux transports et voies de communication. Il prévient: »le ministre n’hésitera pas à sanctionner positivement ou négativement vos prestations chaque fois que cela sera nécessaire. »
Rendre plus compétitive et efficace l’équipe dirigeante de l’OEBK est donc l’objectif de ce réaménagement opéré par le ministre de tutellle qui a, par ailleurs, mis en place des représentations de l’OEBK à Moanda et Kinshasa, animées par deux directeurs.
Gommaire Mansi et son équipe sont conscients de l’immense tâche qui est la leur. « Mon comité se mettra à pied d’oeuvre en vue de mener des plaidoyers qui permettent de réaliser la politique du ministre conformément à la vision du Chef de l’État Felix Tshisekedi qui place l’homme au centre de tout. L’heure n’est pas au discours. Nous allons nous mettre au travail pour prouver de quoi nous sommes capables », assure-t-il. Le Directeur adjoint Jean-Claude Mavambu quitte la Belgique pour la RDC mardi prochain.
Selon une source digne de foi, le comité sortant a brillé par la mégestion, raison pour laquelle le directeur et son adjoint se sont absentés.
Nouvelle équipe, nouvelle vision. Mais, le personnel de l’OEBK, enthousiaste, attend les résultats.

Leave a Reply

Your email address will not be published.