Trente ans de prison pour Bosco Ntanganda

Trente ans de prison pour Bosco Ntanganda

Bosco Ntanganda, 46 ans,nancien chef de guerre congolais écope de 30 ans de prison. Le verdict des juges de la Cour pénale internationale (CPI) vient d’être rendu ce jeudi 07 novembre.

Le  »Terminator », parmi les initiateurs des M23 est reconnu coupable des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité. Entre 2002 et 2003, il avait orchestré des viols sur des jeunes filles mineures enrôlées dans l’armée mais aussi des massacres des civils en Ituri dans le nord-Kivu. Sa milice l’UPC avait été auteur de plusieurs massacres.
Le 8 juillet dernier, les juges de la CPI l’ont chargé de 18 chefs d’accusations.
Ce milicien est détenu depuis 2013 à La Haye, aux Pays-Bas. Ancien général des Forces armées de la RDC (FARDC), Bosco Tanganda est né au Rwanda, d’une famille Tutsi.
Quand après des dissensions il s’est réfugié au pays des milles collines, il avait, lui-même, demandé son transfèrement à la CPI.
Trente ans de prison, c’est la peine la plus lourde infligée à ce jour par les juges de la CPI.

Leave a Reply

Your email address will not be published.