Kongo central: sept députés provinciaux dénoncent une utilisation abusive de leurs signatures

Kongo central: sept députés provinciaux dénoncent une utilisation abusive de leurs signatures

Sept députés provinciaux se disent étonnés de voir leurs noms figurer sur, selon eux, un pseudo document intitulé: motion de déchéance contre le président de l’Assemblée provinciale, l’honorable Pierre Anatole Matusila Malungeni. Ils dénoncent l’usage abusive de leurs signatures. Du coup, ils se désolidarisent.

 »En date du 21 novembre 2019, nous ne reconnaissons pas avoir été appelés dans un endroit quelconque pour apposer nos signatures sur ce document », dénoncent-ils. Ce document accusait Matusila, le président de l’Assemblée provinciale, de plusieurs maux.  »C’est un faux en écriture. Ils ont falsifié nos signatures », accuse l’un d’eux.

Désolidarisation

Blaise Muloki, Crispin Basika, Bijoux Ntedika, Antoine Sielo, Wens Bivula, Prospère Mvunzi et Celestin Lusiama estiment que c’est un document de nature à créer une crise politique au sein de l’Assemblée provinciale et de compromettre l’élan du développement de la province ce dont ils ne veulent pas être responsables. »
Ils annoncent leur désolidarisation du groupe des 24 députés.
Une décision qui va changer la configuration de la majorité à l’Assemblée provinciale.

Leave a Reply

Your email address will not be published.