Mathurin Butusolua, un congolais de la diaspora au secours des écoles de Mbanza-Ngungu

Mathurin Butusolua, un congolais de la diaspora au secours des écoles de Mbanza-Ngungu

 »Mawonso Zola » distille de l’amour dans les écoles de Mbanza-Ngungu (Mawonso Zola, Tout est amour, Ndlr). Après avoir remis des laboratoires informatiques dans des écoles de ce coin, le tour a souri au Lycée Luzolo. Cette ONG du Ne Kongo Mathurin Butusolua oeuvre pour le bien-être des élèves (Ne Kongo, originaire du Kongo central, Ndlr).

Tout sourire, Butusolua est entouré des élèves du lycée Luzolo de Nkolo mission. Certains visiblement font des V de victoire.  » Fini les moqueries »,lance une élève. Ordinateurs fixes, laptops, photocopieuses, imprimantes et autres accessoires sont bien aménagés dans le laboratoire du Lycée Luzolo. Cette école conventionnée catholique, qui organise les sections coupe-couture, chimie-biologie et commerciale et gestion, avait grandement besoin de ce matériel.  » Je suis émue et marquée par votre générosité »,remercie Germaine Bakekika,préfet des études.

 »Equiper les écoles des outils informatiques incontournables face aux enjeux de la mondialisation en vue de décomplexer l’élève; les écoles techniques en machine à coudre; en matériel de construction; être en temps réel informé sur l’actualité… », c’est le but du projet un ordinateur pour Tous de Mawonso Zola.
Créée en 2015, par Mathurin Butusolua, l’ONG de cet originaire de Mbanza-Ngungu vivant en Angleterre oeuvre dans la ligne droite de sa vision. Elle a déjà doté les lycées Bankazi et Kivuvu. L’ITC Bandika et le CS Ngudi à Ngemba avaient, eux aussi, reçu le même kit informatique.  »J’ai remarqué que depuis huit ans que je rentre au pays,beaucoup de nos élèves n’ont pas encore touché à l’ordinateur,regrette Butusolua.Maintenant c’est terminé. »

Mathurin Butusolua de l’ONG Wawonso Zola et les élèves du Lycée Luzolo dans le laboratoire informatique de cette école à Mbanza-Ngungu/Infobascongo

Mathurin Butusolua est un ancien enseignant de Mbanza-Ngungu. Son ONG va étendre les activités dans d’autres coins du Kongo central.

Leave a Reply

Your email address will not be published.