Mbanza-Ngungu: après 15 jours de prison, un défenseur des droits de l’homme exige des dommages et intérêts a une magistrate

Mbanza-Ngungu: après 15 jours de prison, un défenseur des droits de l’homme exige des dommages et intérêts a une magistrate

Le vice-président de l’association des défenseurs des droits de l’homme Édouard Nsimba est sorti de la prison. Il y était détenu depuis 15 jours pour….Il dénonce une arrestation arbitraire.

Édouard Nsimba est libre mais son emprisonnement lui reste en travers de la gorge.

Édouard Nsimba,défenseur des droits de l’homme


Selon lui, aucune recommandation du procureur n’a été exécutée.

Leave a Reply

Your email address will not be published.