Kongo central: trois membres du bureau de l’Assemblée provinciale veulent la déchéance du président et vice-président

Kongo central: trois membres du bureau de l’Assemblée provinciale veulent la déchéance du président et vice-président

Violations flagrantes et répétées du règlement intérieur de l’organe délibérant du Kongo central, c’est le grief mis à charge du président Pierre-Anatole Matusila. Les trois membres du bureau de l’Assemblée provinciale qui accusent le président de cet institution veulent qu’il inscrive à la plénière du mercredi 4 décembre les motions de défiance contre lui mais aussi contre son vice-président jamais traitées.

 »Pour faire preuve d’équité, d’impartialité et d’objectivité, nous vous exigeons l’insertion à l’ordre du jour du mercredi 4 décembre des deux motions ». Il s’agit des motions de défiance contre le président de l’Assemblée provinciale et le vice-Président pour avoir dénigré les députés provinciaux.  »Pourquoi deux poids deux mesures? », interrogent-ils Matusila. Ces députés rappellent que l’article 186 alinéa 2 de leur règlement intérieur dispose:  »S’il y a plusieurs motions, le bureau de l’Assemblée provinciale peut décider de les faire discuter en commun sous réserve qu’il soit procédé pour chacune, à un vote séparé. »

Dénonciation

S’agissant de la motion de défiance contre le gouverneur Matubuana, il s’étonne de la voir sur les réseaux sociaux et surtout de sa programmation directe,  »sans convocation préalable du bureau ».  »C’est une faute lourde, elle viole les prescrits de l’article 28 de notre règlement intérieur, chose qui vous est constamment reprochée », le chargent-ils.

Leave a Reply

Your email address will not be published.