RDC: Félix Tshisekedi apaise de nouveau les habitants du Kongo central sur le port en eaux profondes

RDC: Félix Tshisekedi apaise de nouveau les habitants du Kongo central sur le port en eaux profondes

Le président de la République Félix Tshisekedi annonce une fois de plus que les travaux de construction du port en eaux profondes de Banana vont démarrer avant ceux du pont route-rail Brazzaville-Kinshasa sinon au même moment. Il rencontre ainsi la volonté des habitants du Kongo central. Il l’a dit à l’occasion de son allocution le vendredi 13 décembre devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès.

Pour son premier discours sur l’état de la nation depuis qu’il est devenu président de la République, le Kongo central est apaisé. Félix Tshisekedi rassure qu’il a suivi avec attention particulière le débat sur la nécessité ou non de la construction du port en eaux profondes de Banana tout comme celui de l’opportunité ou pas de jeter un port route-rail reliant la RDC à la République du Congo Brazzaville avec comme connexion de kin par rail jusqu’à Ilebo ouvrant la voie vers l’Afrique du sud. Un contrat a même été signé en Afrique du sud entre la RDC et le Congo-Brazzaville.  »Il a été précisé que le lancement des travaux de Banana vont intervenir avant ceux du pont route-rail ou tout au moins concomitamment », précise Tshisekedi. Depuis toujours, les habitants du Kongo central particulièrement s’opposent au démarrage de la construction du pont route-rail Brazzaville-ville Kinshasa financé par la BAD. Le président de la République a toujours assuré de préserver les intérêts du Kongo central.  »La construction de la route asphaltée Moanda-Boma totalement financée par la RDC constitue une première étape de ce projet », conclut-il.

Il a aussi abordé plusieurs autres sujets qui concerne l’Etat congolais.

One Response to "RDC: Félix Tshisekedi apaise de nouveau les habitants du Kongo central sur le port en eaux profondes"

  1. Kimpwanza Dia Kongo  23 décembre 2019 at 19:14

    Tous les mêmes alors que le rwandais Kanambe n’ avait rien signé jusque là , ce « président » luba nommé par le PPRD-FCC s’ est empressé de signé l’ accord sur la construction du pont Kinsasa-Brazza . On devine aisement que ce monsieur a reçu des envelopes garnis d’ éspèces sonnates et trébuchantes … Nous les kongo devront rester vigilents parce que nous sommes des dindons de la farce de tous ceux qui dirigent ce pays . Et surtout nous devons nous battre pour que le confédéralisme sois d application afin que le Kongo central puiisse s’ épanouir et si cela ne suffit pas l’ultime solution sera l’ indépendance pour que nous les kongo puissions préserver notre terre , notre identité , notre culture et notre langue le kikongo .

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.