Matadi: encore une habitation visitée par des bandits à mains armées

Matadi: encore une habitation visitée par des bandits à mains armées

Même modus operandi: 3 heures du matin, effraction, coups de feu, vol…Ces bandits à mains armées choisissent cette fois avenue Nzau Zola, riveraine au ruisseau (Kipoto), quartier ville haute, à Kinkanda, à Matadi. Ils sont dans la maison du propriétaire de la station service Rio Pétrole. Ils emportent des biens.

Selon une source digne de foi, ils n’ont pris que l’anneau de mariage de l’épouse du propriétaire de Rio pétrole et des téléphones. Pour les sommer, ils ont tiré des coups de feu.
C’est la deuxième attaque en l’espace d’une journée à Kinkanda.

Le danger guette

Après un temps de répit, Matadi renoue avec l’insécurité. Dans l’entretemps, le nouveau commissaire divisionnaire adjoint Placide Nyembo a pris ses fonctions. Mais avec moins de 170 policiers dans la ville, sous équipés et moins motivés, l’insécurité a de beaux jours devant soi dans la ville portuaire. Les habitants eux, vivent la peur au ventre. A qui le prochain tour?

Leave a Reply

Your email address will not be published.