Kongo central: le nouveau commissaire provincial de la police prend officiellement ses fonctions

Kongo central: le nouveau commissaire provincial de la police prend officiellement ses fonctions

Le commissaire divisionnaire adjoint Placide Nyembo vient de prendre officiellement le commandement de la Police nanationale congolaise(PNC) au Kongo central. Atou Matubuana, le gouverneur, a présidé la cérémonie de prise d’armes le samedi 11 janvier 2019 au commissariat provincial, au quartier Ville haute, à Matadi.

L’instant est solennel. Devant les unités de garnison de Matadi, des invités et des curieux, le témoin passe des mains du commissaire supérieur principal Lodjunga, représentant le commissaire divisionnaire adjoint Ngoy Sengelwa Kyo, aux mains du nouveau commissaire provincial Placide Nyembo Ngalusha, via le gouverneur de province. « Je vous remets cet étendard, signe du pouvoir et de commandement du commissariat provincial de la police nationale congolaise au Kongo central. Vous le protégerez et le défendrez jusqu’au sacrifice suprême », instruit Atou Matubuana. Il félicite le nouveau commandant et se réjouit de l’affectation du commissaire provincial Ngoy Sengelwa aux mêmes fonctions dans le Maniema.  »Nous avons demandé au nouveau commissaire provincial de travailler au profit de la population en continuant le travail que son prédécesseur a débuté. Pour cela, il a tout notre soutien ».
Mal lotie, la police au Kongo central peine à mieux accomplir sa mission: la sécurité des personnes et de leurs biens. Le gouverneur a dit compter sur le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur pour doter cette police des moyens nécessaires, notamment logistiques, pour rendre son action efficace et efficiente.

Une police des résultats

Le commissaire divisionnaire adjoint Placide Nyembo aux côtés du gouverneur Atou Matubuana, du maire de Matadi et des autres autorités de la police au commissariat provincial de la PNC, à Matadi/Infobascongo

C’est par un cri de guerre que Placide Nyembo a galvanisé ses troupes pour l’action future à mener. « Hourra, hourra, hourra », leur a-t-il lancé, l’air satisfait et reconnaissant au président de la République, au vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, au commissaire général de la PNC pour le choix et la confiance lui portés et au gouverneur pour l’accueil. « Je suis venu pour que votre police soit une police des résultats. Entendez, que la population doit vivre paisiblement. Je veux me mettre au travail avec mon équipe et tous les policiers. Que chacun, tel dans une équipe de football, joue correctement son rôle pour relever le défi de sécuriser la population et ses biens.

Tapis rouge déroulé?

Au vu de l’enthousiasme et l’accueil réservés au nouveau numéro 1 de la police au Kongo central, tout laisse penser que le tapis rouge est tout déroulé pour Placide Nyembo. « Le commissaire provincial sortant m’a dit de vous appeler à mieux faire sous le commandement de l’actuel commissaire provincial. J’appelle donc chacun de vous au travail et à mettre du sien pour la réussite totale de la mission que la hiérarchie a assignée à notre nouveau commandant », s’est adressé le commissaire provincial adjoint Lodjunga aux hommes en uniformes. « Soyez rassuré que nous ferons de notre mieux pour vous prêter notre disponibilité et collaboration pour le succès total de votre mandat que nous voulons fructueux », a-t-il promis à Placide Nyembo.

Le décret du vice-Premier ministre, ministre de l’intérieur du 24 décembre 2019, consacre également la désignation à titre intérimaire du nouveau commissaire provincial adjoint chargé de l’administration, le commissaire supérieur principal Blaise Mbula. Avec sa venue, l’équipe de l’État-Major commandement du commissariat provincial de la police nationale congolaise au Kongo central affiche désormais complet, avec un commissaire provincial et ses trois adjoints.

Leave a Reply

Your email address will not be published.