Placide Nyembo:  »ceux qui défient l’Etat seront neutralisés »

Placide Nyembo:  »ceux qui défient l’Etat seront neutralisés »

La résurgence des attaques à mains armées à Matadi notamment est l’un des défis majeurs à relever pour le nouveau commissaire provincial de la police Placide Nyembo. Ceux qui s’y adonnent ne défient pas seulement le nouveau commandant de la police mais l’État. il assure qu’ils seront mis hors d’état de nuire.

Pour son premier oral devant la presse, Placide Nyembo fait la part belle à l’insécurité qui prévaut à Matadi, bien illustrée par des attaques à mains armées, trois en 48 heures et, qui ont marqué son avènement. Le ton ferme et sûr de lui, il déclare: « C’est la tactique de l’ennemi qui veut montrer ses muscles, se mesurer à nous, nous jauger et nous défier. Ce n’est pas moi qu’ils défient, mais l’État congolais. Et, comme je suis un haut fonctionnaire de l’État, ma tâche est de sécuriser la population. Tous ces hors-la-loi vont être neutralisés. »

Lutte contre l’insécurité, une affaire de tous

L’année 2019 a été marquée par plusieurs attaques à mains armées meurtrières. Celle du 03 octobre à Matadi, a envoyé dans l’au-delà le cambiste José Mayimbi. Mais le phénomène a été stoppé net grâce à la police. Tel un serpent de mer, trois attaques sont enregistrées en 48 heures. La nuit du 08 au 09 janvier, quelques heures après la remise-reprise entre le commissaire provincial de la police au Kongo central et son successeur, un cambiste et un déclarant en douane sont attaqués en leurs domiciles par une dizaine d’hommes cagoulés et munis d’armes à feu. Bilan, un blessé par balle, de l’argent et des biens emportés. Une autre a ciblé, la nuit du 10 au 11 janvier, le domicile du propriétaire de la station service Rio Pétrole, quelques heures à peine avant la passation officielle de commandement au nouveau commissaire provincial de la police Placide Nyembo. Bien qu’il ait plusieurs tours dans ses manches, il compte aussi sur la collaboration de la population. « Comptez sur votre police, ayez confiance en cette police, elle est vôtre. Aidez-là, collaborez avec elle, en dénonçant tout individu suspect ou incivique pour mettre hors d’état de nuire ceux qui défient l’Etat, demande-t-il à la population du Kongo central. Quant à moi, je veux peaufiner des stratégies et mettre en place des mécanismes avec mon équipe et tous les policiers de la province pour relever le défi de sécuriser la population et ses biens de Kasangulu à Moanda. »

Parmi les nombreux assaillants appréhendés en 2019 figurent des policiers. « Aux commandants des différentes unités de contrôler et de suivre de près leurs éléments, car un élément non maîtrisé se transforme facilement en brebis galeuse », instruit-il. Placide Nyembo averti: »Je taperai sur tous les commandants qui ne seront pas à la hauteur ».
La tâche s’annonce donc très ardue pour le désormais numéro 1 de la police au Kongo central.

 »Mais, nous sommes capables, moi, mon équipe et tous les policiers de leur montrer de quoi nous sommes capables. Ils seront neutralisés »,apaise-t-il.

Leave a Reply

Your email address will not be published.