»Les larmes de Béni, oeuvre de Claudy Khan, cadeau du président Félix Tshisekedi au pape au Vatican

 »Les larmes de Béni, oeuvre de Claudy Khan, cadeau du président Félix Tshisekedi au pape au Vatican

Le président Félix Tshisekedi a été reçu vendredi 17 janvier par le pape François au Vatican à Rome en Italie. Il a remis au Saint- Père  »Les larmes de Béni », tableau de Claudy Khan.


En remettant au pape ce tableau, le président de la RDC passe un message: le retour de la paix à Béni, dans l’est de la RDC. Il en fait sa préoccupation et l’a répété dans son discours sur l’état de la nation en décembre 2019.
Ce tableau du célèbre peintre congolais Claudy Khan qui vit en France avait été exposé du 28 décembre 2019 au 4 janvier 2020 à l’académie des Beaux-arts, à Kinshasa. C’est le symbole de la souffrance des habitants de Béni, au Nord-Kivu, particulièrement des femmes. Depuis un certain temps, cet artiste est préoccupé par l’image de la femme.

Félix Tshisekedi a assurément pris en compte une des préoccupations de l’archevêque de Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo sur les souffrances des populations de l’est. L’homme de Dieu les lui a mieux fait paraitre en janvier lors de leur entrevue après son séjour fin décembre 2019 dans le diocèse de Butembo-Béni.

Réchauffer les relations

La visite du président Congolais à Rome entre dans le cadre de l’amélioration des relations entre lui (son pouvoir) et l’Église catholique qui exerce une grande influence sur la RDC. Elle avait émis des doutes sur l’élection de Félix Tshisekedi à l’issue des élections du 30 décembre 2018. Cependant, l’eau a deja coulé sous le pont. Le président de la République s’est entretenu plus d’une fois avec le Cardinal Fridolin Ambongo. Mais l’Église qui tient au respect des droits de l’homme et à l’amélioration des conditions de vie des Congolais n’est pas totalement d’accord avec le nouveau pouvoir. Le président Congolais le sait, il y travaille. Cette visite en dit long.

Leave a Reply

Your email address will not be published.