RDC:le procureur général Adler Kisula enquête sur les travaux de 100 jours

RDC:le procureur général Adler Kisula enquête sur les travaux de 100 jours

Construction des sauts-de-mouton,des logements sociaux et autres:des ouvrages pour lesquels le procureur général près la Cour d’appel de Kinshasa-Matete Adler Kisula enquête. Ces travaux dit:  »de 100 jours »,initiés par le président de la République bat de l’aile.

Le vice-Premier ministre,ministre du Budget,celui en charge des infrastructures,travaux publics et reconstruction,le ministre des Finances et le gouverneur de la Banque centrale du Congo doivent fournir au procureur général selon les cas:les copies des bons d’engagement établis en faveur des sociétés exécutant les travaux de 100 jours ainsi que les numéros des dosssiers,la liste de toutes les entreprises,les documents de passation des marchés,les statuts des sociétés ou entreprises,leurs contrats et protocoles d’accords d’exécution des travaux,les avis du bureau technique de contrôle,les copies des ordres de paiement informatisés et où les copies des lettres de tout paiement d’urgence établis en faveur de toutes les sociétés ou entreprises retenues,l’exécution du plan de trésorerie et de décaissement des fonds et le relevé complet de paiements ainsi que les avis de crédits.

Sauts- de- mouton tournés en ridicule

Lancé début mars 2019,le programme de 100 jours de Félix Tshisekedi prenait notamment en compte la construction des sauts-de-mouton. C’est deux mois après que ces travaux démarrent. Selon le vice-Premier ministre,ministre du Budget Jean Baudouin Mayo, 33 millions de dollars sont déjà décaissés sur les 46 millions de dollars prévus(travaux de 100 jours). Du côté des sauts-de-mouton,les travaux ne sont pas très avancés si bien que les embouteillages sont devenus insupportables. Devenus la risée,Mamane le chroniqueur de RFI en parle de manière voilée:  »Des sauts-de-mouton au Gonduana ».  »Beaucoup pensent que cela a un rapport avec la Tabaski,la fête du mouton. Donc un seau remplit de viande de mouton ou de tripes que l’on envoie dans la cuisine pour finir en délicieuse viandes cuites salées et pimentées. Non!Rien avoir avec les sauts-de-mouton même s’il y a un peu de vrai car les Gonduanais Lamda finissent par être cuits,fris sous le soleil en plein embouteillage causé par le sauts-de-mouton à Gonduana city »,ironise-t- il.

Un procureur général méticuleux et coriace

Le président de la République avait promis de lutter contre la corruption. C’est dans cette optique que
le vice-premier ministre,ministre de la Justice et garde des sceaux a instruit le procureur général du parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa-Matete de mener des enquêtes sur les travaux de 100 jours. Reconnu pour sa rigueur,les investigations d’Adler Kisula risquent de faire tomber des têtes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.