Bas-Congo : les députés sans émoluments depuis 4 mois

Bas-Congo : les députés sans émoluments depuis 4 mois
Point de presse du Président de l'Assemblé/Photo infobascongo

Point de presse du Président de l'Assemblé/Photo infobascongo

Pour permettre à la province d’être dotée de moyens, l’Assemblée provinciale du Bas-Congo au sud-ouest de kinshasa est pour le paiement des taxes et impôts par la population. Léonard Nsimba, le Président l’a déclaré au cours du point de presse qu’il a tenu hier à Matadi Woods, à la rive droite du fleuve Congo.

‘’La population a cessé de payer l’impôt vers les années 65 dans ce pays. Or, avec les réalités d’aujourd’hui, c’est seulement avec les recettes locales que la province peut arriver à tenir le coup. ‘’, a déclaré Léonard Nsimba.

Selon la constitution, les provinces ont droit à 40% de retenues à la source des recettes qu’elles génèrent. Malheureusement, cet article n’a jamais été appliqué. Pour un membre du gouvernement central,’’ il faut qu’il y ait des mécanismes adoptés à l’Assemblée nationale pour ce faire.’’. Le Président de l’Assemblée a fait savoir que le gouvernement central qui se bat pour atteindre le point d’achèvement qui conduira à l’effacement de la dette éprouve des difficultés pour servir les provinces.

C’est depuis plusieurs mois qu’il n’envoie plus les allocations au gouvernement provincial tout comme à l’Assemblée. Les députés provinciaux n’ont plus perçu leurs émoluments, il y a maintenant 4 mois ainsi que le personnel de l’organe délibérant. L’autorité budgétaire a des difficultés de frais de fonctionnement. Du coup, les élus du peuple ont des difficultés pour aller enquêter sur des situations…

Pour l’heure, le gouvernement provincial qui a créé une Régie de recouvrement et d’encadrement des recettes a lancé sur terrain les agents de cette structure. Ils recensent les contribuables par rapport à l’impôt sur les revenus locatif et l’impôt foncier. Dans les jours qui viennent, la population sera soumise à la redevance télé.

Leave a Reply

Your email address will not be published.