Coronavirus: des kits de protection individuelle, don de la sénatrice Néfertiti Ngudianza, à deux hôpitaux de Matadi et à l’OEBK

Coronavirus: des kits de protection individuelle, don de la sénatrice Néfertiti Ngudianza, à deux hôpitaux de Matadi et à l’OEBK

La Fondation Néfertiti Ngudianza a remis de kits sanitaires mardi 07 avril au personnel de l’hôpital provincial de Kinkanda et de l’hôpital général de Kiamvu et aux agents de l’Organisation pour l’équipement de Banana – Kinshasa (OEBK), à Matadi, au Kongo central.

Dans le hall de l’hôpital provincial de référence de Kinkanda, une dizaine de membres de la Fondation Néfertiti Ngudianza, vêtus de t-shirts à l’effigie de leur présidente, transportent huit cartons. Dans deux d’entre eux, 480 masques, 1500 paires de gants chirurgicaux, dans les deux autres, des savons liquides et des gels hydro-alcooliques. C’est le don de la sénatrice au personnel de cette formation médicale. En première ligne dans la lutte contre le Covid-19, Ngudianza veut les voir en bonne santé. Médecin directeur, docteur Bijou Soki reçoit le précieux don.  » Elle est la première personne à nous apporter de kits sanitaires de protection individuelle. Ça nous va droit au coeur, nous sommes reconnaissants », remercie-t-elle.
Même si le Kongo central est pour l’heure épargné par la pandémie,
avec 430 agents, le plus grand hôpital de Matadi, débourse beaucoup d’argent pour protéger ces agents. « Le masque se vend à 2 000fc (~1,20$). Nous déboursons chaque jour quelques 860 000fc (505$) pour équiper nos agents, informe Bijou Soki. Nous n’avons pas de moyens suffisants car il faut au-moins trois masques par jour par agent. Et, que dire de gants et d’autres équipements? A Matadi, il y a plusieurs autorités, qu’elles suivent l’exemple de la sénatrice Néfertiti Ngudianza, car nous devons être en bonne santé pour s’occuper des malades. Il ne faut pas que nous tombions malade en soignant les autres.« 
Même geste, même nombre de kits remis à l’hôpital général de référence de Kiamvu.
« Depuis le début de la pandémie du Covid-19, la Fondation Néfertiti Ngudianza est la toute première structure à nous fournir des kits de protection contre ce virus. L’acte de la sénatrice est louable, vante docteur Ducoup Makunsa, médecin directeur. Nous recevons des malades de tous genres dont nous ne connaissons à priori pas s’ils sont atteints ou non du Coronavirus. »

L’OEBK aussi

A l’OEBK, c’est à l’entrée du pont Maréchal que la délégation de l’entreprise receptionne le don de la sénatrice. Ici également, « c’est le tout premier don du genre », à en croire le directeur d’exploitation Gégé Butshianga, enthousiaste et reconnaissant.
Le pont Maréchal est très fréquenté, le personnel affecté au péage très sollicité. Il doit être protégé autant que d’autres personnes évoluant dans le site de l’OEBK. « Nos agents ne sont pas les seuls bénéficiaires de cette dotation, il y a aussi des vendeurs du marché d’à côté et des photographes. Car le pont est un site touristique », informe Viviane Ngomba, inspectrice à l’OEBK.

La solidarité nationale en marche

Lors de sa deuxième allocution à la nation et face à la propagation du Coronavirus, le président Félix Tshisekedi a appelé à « la solidarité nationale de tous les opérateurs économiques ainsi que d’autres pays et organismes qui conduira à la mise en place d’un Fonds national de solidarité contre le Coronavirus (FNSCC) qui restera ouvert à tous les potentiels bienfaiteurs ».

En réponse, celle qu’on appelle la mère du monde (Ngudianza, Ndlr), a dans la foulée décidé de mettre 30% de ses émoluments dans cette structure. L’élue du Kongo central est depuis très active dans les médias et y sensibilise la population notamment sur les gestes barrières contre le Covid-19.

« Tout ce que maman présidente fait, elle le fait dans tous les coins de la province où est implantée la Fondation. Ce geste n’est qu’un début, d’autres actions suivront », assure Roger Nosso de la Fondation Ngudianza Matadi.

Avec ses actions passées, présentes et futures, la sénatrice Néfertiti Ngudianza est plus que jamais au front pour lutter contre le Coronavirus.

Leave a Reply

Your email address will not be published.